Diabete poudre

Tisane N°032 : Diabète, soins naturels

La tisane N° 032 soigne avec succès tout type de diabète.

Plus d'informations

En stock : 100

Disponibilité : En stock, livraison en 72h

10,00€ TTC

État du produit : Neuf

Tisane N°032 : Diabète

Bon remède pour le diabète

Afrique-tisane N°032 : Diabète et bon pour les diabétiques de toutes les catégories.

FICHE TECHNIQUE

Poids

50g

Compositions

Extraits végétaux bio

Propriétés

Régulateur de glycémie

Principes actifs

Tanins astringents, tonifiants et stimulants.

Présentation

poudre en sachet ou en pot

Indications

Diabète

Mode d'emploi

Usage classique interne

Effets secondaires

Goût amère

Durée du traitement

6 mois renouvelables

Prix

10 euros

EN SAVOIR PLUS

Afrique-tisane N°032 : Diabète

NB: Afrique-tisane N°032 : Diabète soigne avec succès tous types de diabète. Fortifie le pancréas, régule le sucre. Bon remède.

Afrique-tisane N°032 : Diabète

Présentation

-Poudre en sachet de 50g

Composition

-Extraits de  végétaux bios

.Principes actifs

-Eléments hypoglycémiants, astringents, etc.

Effet secondaire

Goût amère

Prix : 10 €

Effet thérapeutique

La tisane est un complexe d’éléments hypoglycémiants, dépuratifs et hautement antioxydants. Les éléments facilitent une meilleure assimilation du sucre, une bonne circulation sanguine, une bonne irrigation du pancréas et une  évacuation des toxines du corps premières causes de toutes maladies. Quel que soit le type de diabète, la tisane 032 est utile..

Indications 

Diabète, obésité, varices, insuffisance veineuse,.

Mode d’emploi :

Faire  bouillir  une cuillerée à soupe de la poudre dans un litre d’eau  pendant 5 mn. Laisser refroidir et filtrer.

Boire demi-verre, 3 fois par jour, pendant 3 mois.

Recommandations

- Revoir son mode de vie

-- Régime et conseils.

Le régime du diabétique doit être individualisé en fonction du type de diabète, du milieu de vie, de l'alimentation de base, du poids, de l'activité professionnelle et physique, des besoins énergétiques quotidiennes sans négliger les facteurs de risque cardio-vasculaire et coma-diabétique.C'est un régime contrôlé en glucides et en lipides car le but est de normaliser la glycémie, d'annuler la glycosurie, de maintenir un poids normal et d'éviter les hypoglycémies et  hyperglycémies  En règle générale le diabétique doit bannir de son alimentation les sucres rapides et privilégier les sucres lents. Il doit éviter le sucre blanc, e chocolat, les pâtisseries, les glaces, les confitures, les  biscuits, les boissons sucrées, les jus de fruits sauf si hypoglycémie . Il peut prendre modérément le bon miel, les fruits secs et les noix une fois en passant en fin de repas. Les fruits acides sont à éviter pendant les repas à cause des risques de fermentation gastrique. Le tabac et l'alcool sont à éviter. L'eau ( minérale ci possible) est la seule boisson nécessaire et utile à raison d'un litre et demi par jour. Elle peut être gazeuse ou aromatisée avec des édulcorants  mais pas sucrée avec le sucre blanc. Les produits laitiers et les œufs sont tolérés. Remplacer ci possible la viande par le poisson et le riz blanc par le riz de campagne. Vous devez privilégier sans limitation les légumes verts et les crudités. Réduire sérieusement la consommation des matières grasses ,surtout d'origine animale. Remplacer le beurre par la margarine végétale .Eviter le rajout de sel à table. Les huiles recommandées sont l'huile d'olive vierge, l'huile de tournesol, de maïs, de soja, de colza, l'huile rouge villageoise, ect. Les pains et les féculents ( riz, farine de maïs, pâtes alimentaires, etc) doivent être consommés en quantité contrôlée à chaque repas à cause de leur apport en sucre et en énergie. Vous devez tenir compte de vos besoins énergétiques quotidiennes pour vous alimenter. Le centre peut vous conseiller un régime approprié sur votre demande. Mais pas de sectarisme, pas de fanatisme, soyez souple  dans votre façon de vous alimenter. Un excès de table une fois en passant ce n'est pas encore grave. Le danger se trouve dans la répétition des mauvaises actions. Cependant, vous devez absolument éviter de grignoter. Le gavage et le grignotage sont des facteurs favorisants et très aggravants. C'est le dénominateur commun des grands diabétiques. Les personnes à risque ( sujets obèses, enfants de parents diabétiques, etc) doivent s'alimenter selon leur besoin énergétique de chaque jour afin d'éviter des surcharges du corps en graisse sur une longue période. Le centre peut vous aider.

-Régime du diabète insulino-dépendant.

Il doit être aussi proche que possible de l’alimentation  normale, régulier et surtout sans grignotage. Manger sans excès selon ses besoins énergétiques. Deux ou trois repas par jour suffisent et rien d’autres entre les repas. Préférer les céréales complètes aux produits raffinés ( riz de campagne, farine de maïs, patates, igname, manioc, bananes, etc) , les viandes et les poissons maigres  aux viandes et poissons gras. Bien mastiquer les aliments car l’estomac n’a pas de dents et consommer beaucoup de crudités (oignons,  ails, échalotes, fruits et légumes frais, etc).

- Régime du diabète gras.

Le régime doit être pauvre en glucides et en lipides suivant le sujet et ses activités de chaque jour. On tiendra  compte d’une ration de 1,5 kg de glucides  par kilo de poids idéal du malade .Si le sujet est en surplus de poids avec surcharge en graisse, on fera en sorte de le ramener à son poids normal. Il devra éliminer de son alimentation les sucres rapides( sucre blanc, miel, pâtisseries, confitures, chocolats, sucreries, fruits secs, sirops, alcools, tabacs, etc)  et privilégié les sucres lents ( riz de campagne, céréales complètes, pommes de terre, ignames, patates, manioc, pain ,pain complet,fruits frais de saison, etc). Les viandes et les poissons maigres, les œufs, les fromages, les yaourts, etc.

Consommer beaucoup de légumes et manger à des heures régulières et sans grignotage. La surveillance médicale est impérative .Boire de temps en temps les eaux minérales ( possotomè, fifa, anza, vichy, etc) sans négliger les oligo-éléments( zinc, nickel, cobalt, cuivre, etc ) et la marche quotidienne

-La marche quotidienne

Tous les jours vous devez marcher environ 45 minutes ,et surtout les soirs en plein air, sans aller à la fatigue. Il est prouvé que la marche régule la glycémie chez les diabétiques. N’oublions pas que la marche a un effet très bénéfique sur la circulation sanguine et la régulation de plusieurs hormones. Vous devez marcher, bouger, bricoler jardiner, etc. Créer vous même des situations pour ne pas  être statique car le corps est fait pour se mouvoir .

 NB : Quelques semaines suffisent pour avoir une belle chevelure.

Prière de visiter le site www.africbio.com

diabète

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau