GINSENG

1-Identification

Nom français : GINSENG

 Nom scientifique : Panax ginseng

Famille : Araliacées

Habitat

Le ginseng est connu depuis plus de trois mille ans. C'est une plante herbacée appartenant à la famille des araliacées qui en Asie centrale et est largement cultivée en Corée du Nord et du Sud, et en Chine. En Union soviétique, elle pousse avec des propriétés différentes. C'est la véritable racine Panax importée de la Corée du Sud que l'on trouve en Europe. La renommée  du ginseng a envahi tous les marchés du monde si bien que sa production est devenue insuffisante pour répondre  à la demande, d'autant plus que l'on ne doit extraire que  les racines des plantes ayant au moins six ou sept ans de vie, et que pour une seconde culture sur le même terrain, il faut attendre au moins dix ou douze ans. Cette situation a poussé  divers pays à cultiver d'autres variétés de ginseng les exporter. Les caractéristiques de la plante sont données par une tige bien droite, qui part de la racine et mesure  80 cm environ. Les feuilles sont insérées à mi-hauteur de la tige, réunies en groupes de trois ou cinq: elles sont petites, à base arrondie et au bord dentelé. Les fleurs se trouvent au sommet de la tige, groupées en une unique ombelle; elles sont formées de cinq pétales de couleur rose foncé. Le fruit est une drupe rouge, enveloppée dans une substance charnue, ne contenant qu'une graine.  

 Principes actifs :

Les principes actifs qui font du ginseng une véritable panacée sont nombreux: phyto-œstrogènes, glucosides, huile essentielle, beaucoup de saponines, résines, substances amères, oligo-éléments, tannins.

 Parties utilisées :

En herboristerie, l'on utilise la racine du ginseng, de forme  conique, avec la partie supérieure interne et la partie inférieure divisées en plusieurs ramifications de couleur blanc ambré. Elle est extraite du sol et privée des petites racines qui l'entourent; on la lave et la laisse sécher suivant divers méthodes selon la région de production. Dans les herboristeries et les pharmacies, on trouve la racine de ginseng séchée, en petits morceaux, ou réduite en poudre.

 2-Propriétés

Grâce au grand nombre d'éléments le composant, le ginseng représente le meilleur activateur énergétique du métabolisme organique. Il influence favorablement la capacité de mémorisation et de concentration mentale; il améliore le rendement physique même chez les personnes âgées. Il donne plus de résistance à la fatigue physique et mentale; il régularise la circulation du sang et agit sur le muscle cardiaque. D'autre, prérogatives concernent ses propriétés apéritives et digestives. En cosmétologie, on l'utilise pour donner plus d'élasticité et raffermir les peaux rugueuses et prématurément vieillies.

 3-Indications thérapeutiques

Fatigue, épuisement, état dépressif, impuissance, frigidité, etc

4-Action aphrodisiaque

La consommation de ginseng influence les centres nerveux encéphaliques et les glandes à sécrétion interne avec des corrélations  hormonales; elle combat l'impuissance d'origine endocrinienne et d'origine psychique chez les sujets particulièrement excitables.

5-Préparations et doses

Poudre : 1 ou 2 mg dans une enveloppe de pain azyme, ou en cachet, deux fois par jour.

Infusion : 1g dans 100 ml d'eau bouillante. En boire une ou deux tasses par jour.

Teinture: 20 g de racine séchée à laisser macérer pendant dix jours dans de l'alcool à 60°. En prendre une ou deux cuillerées à soupes par jour.

Extrait fluide: 4 g de racine séchée laissée à macérer pendant dix jours dans 100 ml de vin liquoreux. En boire un petit verre après chaque repas

3 votes. Moyenne 3.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau