GUARANA

1-Identification

Nom français : GUARANA

 Nom scientifique : Pautllinia cupana

Habitat

Le guarana  pousse à l'état sauvage dans la région de l'Amazonie qui s'étend entre la rive droite du fleuve Amazone et l'état du Parà; d'autres espèces sont cultivées au Brésil mais celles-ci ne sont pas utilisées dans des buts thérapeutiques. Le guarana est une plante grimpante s'appuyant de préférence sur les hauts arbres de la forêt; elle peut atteindre jusqu'à dix mètres de haut. Sa principale caractéristique est représentée par ses fruits qui sont insérés en grappe, à l'aisselle des feuilles: ils sont d'un beau rouge vif, de forme arrondie et ne contiennent qu'une seule graine de grosse dimension, pleine d'une substance amylacée pulvérisée.  

 Famille : Sapindacées

 Principes actifs :

Les principes actifs du guarana sont très nombreux: principalement des fibres végétales, amidons, résines, caféines, essences huileuses, albumines, mucilages, acide malique, et autres substances secondaires.

 Parties utilisées :

On utilise la substance contenue dans la graine, qui est réduite en poudre après avoir été séchée. L'on cueille les fruits au cours des premiers mois de l'hiver; on ôte les graines des valves qui les renferment et on les torréfie au four jusqu'à ce qu'elles prennent une belle couleur marron clair. Ensuite, on les monde et on les triture afin d'obtenir une poudre farineuse. Avec de l'eau, on en modèle une espèce de gros boudin que l'on met à feu doux et constant sur un poêle à bois pendant 25 à 30 jours jusqu'à qu'il devienne dur comme de la pierre. Au moment de l’utiliser on râpe le "boudin:" pour en obtenir une poudre.

2-Propriétés

Les recherches débouchèrent sur des résultats très intéressants ;  guarana présente des propriétés concernant le métabolisme tout entier: il favorise l'activité intellectuelle, c'est

stimulant-tonique augmentant la résistance à la fatigue, un analeptique des centres nerveux, un désinfectant intestinal, un diurétique et surtout, il prévient les maladies et la dégénération propres à l'âge avancé.

3-Indications thérapeutiques

Sénilité, fatigue, perte de mémoire, faiblesse, impuissance,  

4-Action  aphrodisiaque

C’est tout à fait à raison que l'on inclut le guarana dans la liste des aphrodisiaques. De récentes études conduites par d’éminents biologistes, parmi lesquels la célèbre roumaine Aslan créatrice du fameux Gerovital H 3, ont démontré que substances tonico-nervines contenues dans les graines de III plante ont des propriétés stimulantes sur les organes sexuels. En agissant sur les centres nerveux encéphaliques, elles provoquent une stimulation érogène. Le guarana est surtout un tonique énergétique, comme le café, mais l'action de la caféine qu'il contient est modifiée par le prolongement des effets dus aux autres substances présentes. Le goût amer-acide des graines de guarana caractérise la boisson qu'on en tire. La popularité de cette dernière est telle dans toute l'Amérique centrale et du Sud qu'elle concurrence  plus fameuses boissons commerciales de marque.

5-Préparations et doses

Poudre: une cuillerée à café de poudre de guarana mélangée à une cuillerée à café de levure de bière et à une cuillerée à café de miel pur dans un verre d'eau. Battre au mixeur

Et boire le matin à jeun. Le faire pendant trente jours 

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau