MUIRA PUAMA

1-Identification

Nom français : MUIRA PUAMA

 Nom scientifique : Ptycopetalum olacoides

Famille : Oléacées

 Habitat

C'est un arbre de grandes dimensions, originaire de l'Amérique du Sud, mais que l'on trouve également dans les régions septentrionales, au Chili et en Guyane française.

 La plante appartient à la famille des oléacées dont elle présente toutes les caractéristiques: fleurs dont les pétales ont le bord membraneux, glabres à l'extérieur et recouvertes d'un duvet laineux à l'intérieur; les fruits de consistance dure sont de forme sphérique et d'une belle couleur, si bien que les femmes indigènes les font sécher au soleil et s'en servent ensuite pour confectionner des colliers et des bracelets qu'elles portent fièrement.

Principes actifs :

les principes actifs relevés sont: des substances résineuses, une substance amère, l'alcaloïde muira puama, de l'huile essentielle, un phytostérols, des tannins.

 Parties utilisées :

En herboristerie, on utilise l'écorce des branches et les racines.

Par extraction, on en obtient des teintures, sirops, élixirs et extraits fluides.

On trouve ces préparations en vente dans les pharmacies.

2-Propriétés

Les propriétés pharmacologiques reconnues sont de nature stimulante car elles agissent sur le système nerveux central. C'est un tonique nerveux eupeptique qui excite l'appétit, facilite la digestion, augmente les mouvements péristaltiques de l'intestin et la sécrétion glandulaire.

 3-Indications thérapeutiques

Fatigue, faiblesse sexuelle, impuissance, frigidité, etc

4- Action aphrodisiaque

La muira puama augmente la sensibilité de l'hormone surrénale (adrénaline) et a une action stimulante sur les terminaisons du système sympathique.

Les populations de l'Amérique du Sud l'emploient comme aphrodisiaque érotisant car elle provoque une excitation génitale durable.

5-Préparations  et doses

Extrait fluide; à raison de 0,5 à 1 g par dose.

Teinture: 20 g d'extrait fluide dans 80 g d'alcool à 60°; en prendre de 2,5 à .5 g par dose.

Sirop: .5 g d'extrait fluide dans 5 g de sirop simple; à prendre par cuillerées avant les repas.

Elixir aphrodisiaque et tonique: 20 g d'extrait fluide de muira puama mélangé à 20 g d'extrait fluide de damiana, 20 g d'extrait fluide de corynanthe, 20 g d'extrait fluide d'échinacea, 120 g de glycérine, 120 g d'alcool, 30 g de teinture de vanille, 250 g de sirop d'oranger et 600 g d'élixir de garus; en prendre un petit verre après les repas. 

1 vote. Moyenne 4.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau