SALSEPAREILLE

1-Identification

Nom français : SALSEPAREILLE

 Nom scientifique : Smilax

Famille : Liliacées

Habitat

Plante à l'aspect peu agréable à cause des épines pointues qui en recouvrent les fines branches et les feuilles. La légende met le mot Smilax en relation avec le nom de la jeune fille grecque morte par amour et qui fut transformée en plante. Originaire de l'Amérique du Sud et de l’Amérique centrale. la salsepareille compte diverses espèces; chacune d'entre elIes porte le nom de la localité d'où elle provient: l'on a ainsi la salsepareille de Vera Cruz, de l'Honduras, de la Jamaïque, de Brésil, etc. Il existe également quelques espèces asiatiques provenant du Japon, de la Corée, de l’Inde et de la Perse.

EIIe fut introduite en Europe vers 1500, par l'Espagne. La Smilax aspera est l'espèce que l'on trouve chez nous.  Ses principales caractéristiques sont ses nombreuses branches très minces et flexibles, ses feuilles tachetées, ses fleurs réunies en ombelIes et ses fruits ronds de couleur rouge.

 Principes actifs :

Glucose, galactose, huile essentielle,  résine,  cendres, amidon,  sucres,  tannins, etc.

 Parties utilisées :

En herboristerie, l'on utilise les racines de la salsepareille que  l'on trouve généralement réunies en bouquets et repliées sur elles-mêmes. La couleur, qui habituellement va du gris au  jaunâtre, peut varier selon les espèces. On peut également la trouver sous forme d'extrait fluide, sirop ou teinture sur le marché et dans les pharmacies.

2-Propriétés

Antibiotique, antisyphilitique, dépurateur, diurétiques et diaphorétique.

 3-Indications thérapeutiques

Uricémie, diathèse arthritique, goutte, cardiopathie.

4- Action aphrodisiaque

C’est l'individu de sexe masculin qui est le plus intéressé car l’effet fortement diurétique de  la salsepareille agit sur les organes d'excrétion rénale provoquant une augmentation fonctionnelle de la prostate, ce qui favorise la formation de sperme durant l'éjaculation. Sur la femme, l'effet aphrodisiaque  est de nature olfactive car la salsepareille dégage une odeur pénétrante de vanille qui exalte les sens.

5-Préparations et doses

Extrait fluide de salsepareille: à raison de 1 à 10 g par jour.

coction: faire bouillir 20 g de racines de salsepareille, 50 g de racines de chiendent, 15 g de racines de réglisse, 20 g de racines de gentiane et 50 g de racines de bardane dans trois litres d'eau pendant une heure. Bien filtrer et en boire trois verres par jour pendant une semaine 

4 votes. Moyenne 4.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau