YOHIMBE

1-Identification

Nom français : YOHIMBE

 Nom scientifique : Coryante Yohimbe

Famille : Rubiacées

 Habitat

Le yohimbe (du grec "fleur en massue", à cause de la structure de ses fleurs) est un grand arbre poussant dans les forêts équatoriales africaines. Il appartient à la famille des rubiacées et ressemble beaucoup au quinquina: en effet, la principale caractéristique de sa structure est la grosse écorce  qui recouvre son tronc et ses branches. Les feuilles sont opposées et ont un aspect squameux. Les fleurs sont petites, disposées en grappes, et les fruits sont des drupes charnues contenant la graine.

 Principes actifs :

Les principes actifs du yohimbe sont représentés par des alcaloïdes dont le plus important est la yohimbine

Parties utilisées :

Les parties de l'arbre utilisées en herboristerie sont l'écorce du tronc et des branches, ainsi que les racines. Dans le commerce, l'on ne les trouve que sous forme de granulés, d'extraits fluides et teintures, uniquement dans les pharmacies.

 2-Propriétés

La yohimbine produit sur l'organisme une action vaso-dilatatrice qui se répercute sur les fonctions respiratoires, cardiovasculaires et sur celles du système nerveux. Les doses administrées doivent être très modérées car l'alcaloïde peut provoquer des altérations psychiques qui simulent un état anxieux en relation aux activités émotives. Absorbée par voie orale ou hypodermique, la yohimbine exerce sur le système sympathique une action sédative et hypotensive.  Elle  est également efficace contre les atonies intestinales, les dystonies neurovégétatives, l'hypertension artérielle. Les populations africaines, opprimées par le climat équatorial, l'utilisent comme stimulant pour vaincre le sommeil et l'épuisement.

 3-Indications thérapeutiques

Fatigue générale, grippe, courbature, faiblesse, impuissance, baisse de libido, etc.

4- Action aphrodisiaque

L'effet vaso-dilatateur de la yohimbine se répercute sur les vaisseaux cutanés des muqueuses et, en particulier, des organes génitaux. Sur le système central nerveux, elle provoque l'excitation directe de la moelle épinière sacrée et du centre érecteur. Elle vainc la frigidité et l'impuissance chez les sympathicotoniques et chez ceux qui souffrent de troubles émotifs.

5-Préparations et doses

Elixir: 20 g d'extrait fluide de yohimbe, 20 g d'extrait fluide de muira puama, 20 g d'extrait fluide de diamana, 20 g d'échinacea, 120 g de glycérine, 120 g d'alcool, 30 g de teinture de vanille, 250 g de sirop d'oranger et 600 g d'élixir de garus. En .boire un petit verre après les repas.

 En granulés : contre l’impuissance émotive, prendre de deux à huit granulés avant les repas.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau