Développer la mémoire

Mémoire, intelligence et intuition.

La mémoire est différente de l'intelligence et il y a une nuance entre l'intelligence et l'intuition. La mémoire offre deux aspects qui sont : retenir et se rappeler. L’intelligence permet de connaitre, de comprendre, de réfléchir, d’agir et de prendre les bonnes décisions. L’intuition est la connaissance directe, immédiate, sans intervention du raisonnement ( le pressentiment). L'intelligence et l'intuition sont de source divine .L'étude des sciences en général et des mathématiques en particulier exige du cerveau les trois capacités. Par exemple on a besoin d'une bonne mémoire (sans négliger les autres) pour suivre une étude en médecine mais des trois capacités pour réussir en mathématiques.

1- Testez votre mémoire .

Première expérience: Lisez deux fois à haute voix les mots suivants:

1- Crayon                2- Livre                3-Porte-plume              4- Bic                   5- Ardoise    

6- Cahier                 7-Tableau            8 -Encrier                     9- Table              10-Trousse

Puis essayez de réciter de mémoire la liste de ces différents objets avec leur numéro d'ordre.

Recommencez l'expérience dix minutes après sans regarder la liste.

- Si vous arrivez la seconde fois à énumérer tous les objets dans l'ordre, alors vous avez une bonne mémoire.

- Si vous n'y êtes arrivé qu'immédiatement après la lecture, alors votre mémoire est moyenne.

- Si vous vous êtes trompé, même la première fois, alors votre mémoire demande à être travaillée.

Deuxième expérience: Lisez deux fois à haute voix  : 1;  8; 3 ; 2 ; 0 ; 4 ; 5 ; 9 ; 6 et Procédez comme pour le premier test.

2- Exercices pour développer la mémoire.  

a) Méthodes des tiroirs mentaux ou discipline mentale.

Asseyez- vous confortablement sur une chaise ou étendez -vous sur un divan ,un lit ,peu importe. Décontractez-vous totalement, fermez les yeux ,respirez posément ( inspiration-rétention-expiration), pensez délibérément à une seule chose tout en continuant à respirer posément.  Gardez en pensée cette seule idée et rejetez fermement les autres pensées qui l'accompagnent et qui s'imposent avec violence. Tenez bon pendant cinq minutes. Cessez volontairement d'y penser dès que cela n'est plus utile. Augmentez progressivement la durée et vous serez émerveillé des résultats. Cela augmentera vos facultés  de concentration.

b) Méthode de la détente intégrale.

Matin et soir adoptez la même position de relaxation. Décontractez- vous bien et fermez les yeux. Rejetez énergiquement toute pensez qui se précipite sur vous. Rien ne doit se présenter à votre esprit. Pendant quelques minutes ,ne pensez plus à rien. Seul le vide absolu doit régner. Vous maintiendrez cet état de vacuité sans dévier et sans vous laisser aller . Au début, vous ne parviendrez à faire cet exercice que pendant quelques secondes, mais en le répétant souvent , vous le réussirez de mieux en mieux. Bon courage à vous vos efforts seront récompensés. Soyez -en sûr.

c) Méthode de l'agenda mental.

Chaque soir , en vous couchant essayez de vous rappeler toutes les activités de la journée, l'heure, le lieu ,les circonstances dans lesquelles elles se sont produites. Essayez de vous rappeler les gens rencontrés, les lieux visités, les discussions menées, les gens à qui vous avez téléphoné,  etc. Appliquez cette méthode à vos enfants les soirs au coucher en leur demandant  par exemple de vous raconter leur journée. Vous auriez ainsi contribué au développement de leur mémoire. Ce sont des choses simples qui marchent mieux que les médicaments , les fortifiants et les compléments alimentaires.

d) Méthode du ressenti ou de l'attention.

Une grande partie de ce que nous entendons, voyons et surtout sentons est presque immédiatement oubliée, parce que nous ne lui avons accordé qu'une attention insignifiante. En effet, une mémoire pauvre dénote presque toujours une faible faculté d'attention. Les exercices suivants vont vous aider et aider surtout vos apprenants élèves et étudiants.

- Examinez à fond un objet, puis cachez-le et dessinez-le de mémoire.

-Touchez différents  bibelots, fermez les yeux et décrivez les à haute voix.

-Identifiez-vous à un pêcheur à la ligne et imaginez les mouvements qu'il fait.

-Faites plus attention aux objets que vous utilisez( couleur, forme, etc ).

-Apprenez toujours avec une attention soutenue et appliquez ce que vous avez appris de bon.

-Apprenez toujours avec l'intention de restituez ou bien de vous rappelez de ce que vous avez appris.

-Quand vous apprenez ,soyez actif ,soyez vraiment présent et ne pensez à rien d'autres.

-Quand vous suivez un enseignement, une émission ,une prédication, restez vivant  en esprit.

-Créez vous même des situations semblables de façon à faire plus attention à chaque instant.

NB: Chaque jour ,au réveil ; pratiquez dix minutes de gymnastique respiratoire ( inspiration-rétention-expiration).Mais faites vos exercices respiratoires de façon consciente, sans hâte, lentement et tranquillement et toujours dans les mêmes conditions de relaxation. Chaque jour que Dieu fait , marcher ,bouger, respirer consciemment ,pratiquer le sport , faites quand même quelque chose car le corps est fait pour se mouvoir.

3- Des produits " aide mémoire"

a) Aide mémoire.

Manger les matins au lever, 7 feuilles de centenaria ( houihouè en goun et fon) pendant 7 jours.

NB: Renouveler plusieurs fois de suite. Il est prouvé que cette plante a des effets très bénéfiques pour le cerveau. Cette plante fait partie intégrante des compositions que mon père utilisait pour soigner avec beaucoup de succès la folie. Ne négliger pas cette recette.

b)Aide mémoire.

Utiliser comme complément alimentaire au milieu des repas la poudre de moringa.

Le centre dispose de beaucoup d'autres produits pour vous aider et aider vos enfants à mieux apprendre er mieux retenir.

Prière de consulter le centre . 

5 votes. Moyenne 3.40 sur 5.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau