Infections à Chlamydia

La Bactérie

Les chlamydies (Chlamydia) sont de bactéries parasites de petite taille de la famille de Chlamydiaceae. Elles sont responsables de diverses maladies graves chez l'humain et l'animal. Le germe Chlamydia comporte deux espèces: Chlamydia psittaci responsable de l'ornithose et de la psittacose, et Chlamydia trachomatis responsable du trachome, de la lymphogranulomatose vénérienne, d'infections des yeux, d'infections génito-urinaires et d'infections néonatales. C’est un microbe très résistant aux antibiotiques habituels. Il faut utiliser les grands moyens pour s’en débarrasser de façon définitive et s’y prendre tôt car le chlamydia trchomatis est sexuellement transmissible avec de graves conséquences sur les organes génitaux ( salpingite, trompes bouchées, stérilité aussi bien chez l’homme que chez la femme).

Les infections à Chlamydia psittaci

La psittacose et l'ornithose sont deux manifestations cliniques voisines d'une même infection. Ce sont des maladies des oiseaux accidentellement transmises à l'homme. La transmission est essentiellement aérienne par inhalation de poussières contaminées par la fiente des oiseaux. Les oiseaux domestiques ou psittacidés (volailles, pigeons, perroquets) constituent le réservoir de germes.

Quels sont les symptômes?

L'affection contractée auprès des perruches et des perroquets (psittacose) est plus sévère que lorsqu'elle est contractée auprès des pigeons et des oiseaux de basse-cour (ornithose).  Le malade atteint de psittacose présente une fièvre élevée et une grande fatigue. Il tousse, crache et se plaint de douleurs thoraciques. La maladie peut se compliquer.

Le diagnostic

 La radiographie du poumon peut simuler une grande variété de pneumopathies. Le diagnostic ne peut donc être affirmé que par la mise en évidence du germe et par les études sérologiques.  Enfin, la notion de contact avec des oiseaux est importante à faire préciser.

Quel est le traitement?

Il est à base d'antibiotiques. La chute de la fièvre et l'atténuation des symptômes surviennent dans les 24 à 48 heures qui suivent le début du traitement. Il doit être prolongé de 7 jours après la baisse de la fièvre pour éviter les rechutes.

Les infections à Chlamydia trachomatis

Le Chlamydia trachomatis est un germe strictement humain responsable de pathologies variées, oculaires ou génito-urinaires, sexuellement transmissibles.

Les infections oculaires

Le trachome  est une kératoconjonctivite due à Chlamydia trachomatis. C'est la première cause de cécité dans le monde. C'est une maladie peu contagieuse. La transmission du microbe se fait soit d'homme à homme par les mains sales, soit par des objets souillés, les larmes,· les sécrétions infectées. Les mouches peuvent également transporter le microbe. C'est à cause de la misère, du manque d'hygiène, de la promiscuité qu'on le rencontre fréquemment en zone tropicale. Dans les zones endémiques, la contamination se fait dès la petite enfance. L'évolution du trachome se déroule sur des années, ses complications sont fréquentes et aboutissent à la cécité.

Quels sont les symptômes?

Le trachome évolue en stades successifs: au début, il se manifeste par une conjonctivite bilatérale, les yeux sont rouges, avec une sensation d'irritation et de brûlure. Puis les paupières supérieures deviennent épaisses et, sur la conjonctive de la paupière supérieure, des follicules (petits grains ronds, jaunes ou blancs qui éclatent à la pression) apparaissent. Pour les voir, il faut retourner la paupière. Puis on voit un pannus cornéen (épaississement vasculaire débutant au-dessus de la pupille et descendant vers elle). Il peut s'opacifier. Le dernier stade est le trachome cicatriciel, le malade n'est plus contagieux, on retrouve les cicatrices de la maladie sur les conjonctives. Les complications du trachome sont nombreuses et fréquentes, elles favorisent la malvoyance ou la cécité.

Le diagnostic

Le diagnostic est fait lors de l'examen des yeux malades. La confirmation par des examens biologiques est difficile.

Quel est le traitement?

Le traitement est à base d'antibiotiques et sous contrôle médical.

 La lymphogranulomatose vénérienne

La lymphogranulomatose vénérienne ou maladie de Nicolas Favre a une répartition mondiale. C'est une maladie sexuellement transmissible due chlamydia trachomatis.

Quels sont les symptômes?

La contamination de la maladie se fait lors des rapports sexuels. Il y a deux localisations:

-- Le chancre génital mal visible, surtout chez les femmes, apparaît 6 semaines après le contact infectant: il est fait d'ulcérations, de papules ou de vésicules rapidement résolutives en quelques jours. Il est suivi 15 jour plus tard d'une inflammation des ganglions inguinaux qui forment un véritable bubon. Ce bubon évolue en 2 ou 3 semaines vers un abcès qui se fistulise, puis se cicatrise.

--La Lymphogranulomatose rectale est au départ une inflammation du rectum, puis une érosion qui peut évoluer vers l'abcès, aboutissant à un rétrécissement rectal. ~ Parfois la maladie se complique d'arthrite , de méningo-encéphalites, d'œdème des organes génitaux, d'un érythème noueux ou de conjonctivite.

 Le diagnostic

 Le diagnostic est affirmé par la mise en évidence du germe dans le pus du bubon, l'urètre, le col utérin ou les tissus infectés.

Quel est le traitement?

Le traitement recommandé est à base de tétracyclines, sous contrôle médical pendant 3 ou 4 semaines. Le traitement chirurgical est nécessaire s'il existe un rétrécissement rectal ou des fistules.

 Les infections uro-génitales à chlamydia

Comprendre le mal.

L'infection, acquise par voie vénérienne, touche surtout les adultes jeunes et homosexuels de classe pauvre. Il y a aussi l’infection néonatale de la mère à son enfant.

 Les symptômes .

--chez la femme une infection à Chlamydia se manifeste par des brûlures urinaires, des douleurs,  des envies trop fréquentes de faire pipi, un écoulement vaginal fluide, verdâtre, glaireux, nauséabond, des pertes blanches sales  suivies de démangeaisons atroces. Les pertes blanches peuvent se voir et l'examen du col utérin montre des signes hémorragiques. Dans la majorité des cas, c'est une infection du col de l'utérus (cervicite) latente découverte lors d'examens systématiques des partenaires d'hommes atteints d'urétrite. Ces cervicites latentes constituent un réservoir de germes et favorisent les infections néonatales.   Si rien n’est fait ou si la maladie est mal traitée les conséquences seront énormes pour la vie future de la femme ( trompes bouchées , salpingite, stérilité, irritation et fragilité de la muqueuse utérine, etc). Devant une suspicion d’infection il faut éviter à tout prix l’automédication et consulter sans tarder son médecin.

--Chez l’homme,

Chez l'homme, la maladie se manifeste sous la forme d'une urétrite avec un écoulement clair et filant. Elle peut faire suite à une urétrite gonococcique. Dans un quart des cas l'écoulement s'accompagne de démangeaisons, de brûlures, de fourmillements, et de difficultés pour uriner. Si rien n’est fait ou si la maladie est mal traitée les conséquences peuvent être énormes (prostatite à long terme, épididymite, azoospermie,  problèmes de stérilité, fragilité de la muqueuse interne de la verge, etc). Devant une suspicion d’infection il faut éviter à tout prix l’automédication et consulter sans tarder son médecin.

Le diagnostic.

C’est le domaine du médecin et il faut le voir à temps.

Traitement.

Il faut mettre les deux partenaires sous antibiotique  avec contrôle médical sur une longue période pour éviter les récidives. Reprendre les examens après le traitement et parfaire le traitement avec une bonne tisane antibiotique et diurétique.

Traitement par les plantes.

Prière de consulter le centre pour un traitement radical.

Bibliographie: Encyclopédie Médicale de l'Afrique, Tome 1.

12 votes. Moyenne 3.33 sur 5.

Commentaires (6)

Melanie
  • 1. Melanie | 08/10/2016

Pourriez vous nous citer des plantes naturelles pour des remèdes . Et si oui il serait intéressant de les vendre en ligne sur votre site. webmaster www.equilibreaunaturel.com

Melly
  • 2. Melly | 25/02/2016

En tout cas merci pour toutes ces précieuses informations car cela manque un site qui fait le tour de la santé j'avais lu déjà des choses mais là c'est bien expliqué...Petit rectificatif le site qui parle de l'autre c'est chlamydiapneumoniae.fr

Melly
  • 3. Melly | 25/02/2016

Vous ne parlez pas du Chlamydia pneumoniae qui semble très complexe qui peut être une co infection à tique...Il doit bien y avoir une alternative au antibiotique avec des plantes africaines qui remplacerait les antibiotiques...Un américain Herboriste parle de plante Burhner...surtout si il y a candidose avec on fait comment ? Pour plus d'infos il y a des site cnphelp.com en anglais, chlamydiapneumoniae.de en allemand et chlamydiapneumoniae.fr en Français...et pour le candida certains disent qu'il faut éviter les fruits ? qu'en pensez vous ? car le sucre quelqu'il soit font proliférer les bactéries...

United-Africa
  • 4. United-Africa | 14/04/2015

Bonjour, pour cette maladie AfriqueBio n'aucun remède?.
Proposés- nous de remèdes.
Merci

Bile
  • 5. Bile | 07/04/2014

Est ce que les medicaments aloes vera peuvent guerir du chlamidya?

hayet
  • 6. hayet | 25/03/2014

bonjour j'aimerai bien avoir un traitement avec des plante j'ai une trompe gauche bouché a cause de chlamidia depuis 4 ans je traitais avec antibiotic et jusqua maintenant j'ai pa putomber enseinte avez vous une solution je suis algerienne j'ai 37ans merci

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau