La syphilis vénérienne.

Comprendre le mal.

La syphilis vénérienne est une maladie sexuellement transmissible et causée par une bactérie : le tréponème. C’est une maladie très contagieuse qui conduit lentement et sûrement à la fatalité si un traitement correct n’est pas entrepris très tôt. Mais si le mal est dépisté tôt  et le traitement bien suivi, la guérison est certaine avec un risque négligeable de récidive.

Que faire ?

 Devant toute lésion ( chancre ou petite érosion dure qui siège sur le sexe ou autre endroit) génitale, spontanée ou après un rapport sexuel  vous devez consulter sans tarder votre médecin . D’abord seul et après selon l’avis du médecin accompagné de votre partenaire. Prévenir la transmission en  utilisant des préservatifs jusqu’à nouvel ordre.

Les symptômes.

Après une infection par la bactérie sur un terrain défaillant et une période d’incubation  de trois semaines la syphilis évolue en trois phases : la phase primaire, la phase secondaire et phases tertiaire.

--La phase primaire.

Elle est caractérisée par l’apparition de chancre dur (sur le sexe  ou dans la bouche selon la partie infectée) et de ganglion hypertrophié dans  l’aine ou dans le cou. Le chancre est unique et indolore, de même que le ganglion. C e sont les premiers signes et si rien n’est fait la maladie évolue vers la phase secondaire.

--La phase  secondaire.

Le mal évolue par l’apparition de lésions indolores de la peau et des muqueuses appelées syphilides puis des plaques rouges près du chancre initial et de petites boursoufflures sur tronc .  Il peut y avoir aussi des  verrues sur l’anus et les parties génitales , des ganglions avec perte de cheveux,  fièvre, maux de tête et fatigue. Durant la phase secondaire la maladie est très contagieuse avant son passage éventuel  à la phase tertiaire.

--La phase tertiaire.

A la phase tertiaire, tout devient possible et le cas devient grave avec un grand risque pour le cœur et le système nerveux. Sur la peau, dans la bouche et les muqueuses se développe de petites tumeurs qui peuvent suppurer ou devenir cancéreuses. Si rien n’est fait, mort s’en suivra au bout de quelques mois.

Diagnostic

Dès l’apparition du chancre  il faut se faire consulter et un examen du sang mettra en évidence la présence du tréponème, bactérie responsable de la syphilis.

Traitement médical.

Il faut mettre les deux partenaires sous antibiotique  avec contrôle médical sur une longue période pour éviter les récidives. Reprendre les examens après le traitement et parfaire le traitement avec une bonne tisane antibiotique et diurétique.

Traitement par les plantes.

Prière de consulter le centre.

19 votes. Moyenne 3.95 sur 5.

Commentaires (3)

anicet
  • 1. anicet | 02/10/2016

Si c'est possible je voudrais qu'un forum whatsapp soit créé pour nous apprendre plus sur les différentes maladies

bado
  • 2. bado | 26/03/2015

je veux copier la page

bado
  • 3. bado | 26/03/2015

je veux copier la page

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau