Les oligo-éléments.

1-Fonctions.

Les oligo-éléments sont des métaux ou métalloïdes se trouvant à l’état de traces dans l’organisme. L’organisme ne peut les synthétiser. Ce sont : le manganèse, le cuivre, le zinc, l’or, l’argent, le cobalt, l’aluminium, le Bismuth, le fluor, le fer, l’iode, le lithium, le magnésium, le nickel, le phosphore, le potassium, le soufre. On les trouve naturellement dans l’alimentation en particulier dans les fruits ,les légumes, le miel. Certains aliments en sont bien riches : feuille de moringa, feuille de baobab, oignon, ail, citron, œuf, lait, ananas,  orange, raisin, pêche, pamplemousse, épinard, choux,  cerise, carotte . Ils jouent un rôle de catalyseur, de régulateur, de modérateur, etc.  Malgré leur petitesse, leur importance est  capitale, voire vitale pour le corps. Ils interviennent plus par leur présence que par leur quantité. Leur carence provoque des troubles que malheureusement aucun examen classique ne peut révéler (fatigue, picotement, brulure, allergies, migraine, fibrome, kyste, insomnie, impuissance, trouble de la vue et de mémoire, obésité, diabète, etc). Donc à chaque fois que la cause d’une maladie est imprécise il faut penser aux oligo-éléments et  au mode de vie. Le soigneur doit donc prendre le temps d’écouter le malade avant de choisir les oligo-éléments à conseiller.

2-Où trouver les oligo-éléments.

a)Le fer.

Le fer existe dans les muscle, les enzymes, le sérum sanguin et surtout dans l’hémoglobine des globules rouges où il joue un rôle de première importance dans la fixation et le transport de l’oxygène. Il intervient encore dans le métabolisme de foie, dans la moelle osseuse et la rate. La carence en fer peut être à l’origine d’une anémie ou d’une hyposphyxie. Par contre, l’excès en fer peut causer le nanisme, ainsi que les dystrophies ostéo-articulaires. Sont riches en fer : le jaune d’œuf, la lentille, le haricot sec, le pois, le gruyère, les céréales complètes, la noisette, l’amande, l’épinard, le bœuf, le champignon, la datte, l’œuf entier, etc.

b) Le fluor.

Le fluor est le constituant des os et la dent. Sa fixation dépend du phosphore, du magnésium, du calcium et des vitamines D et C  présents dans le corps. Le fluor freine le développement de certains tumeurs. Sont riches en fluor : les céréales complètes, le riz complet, la tomate, le raisin, le radis, la figue, le sucre roux, etc. L’excès de fluor par les aliments n’est pas à craindre.

c)Le silicium.

Le silicium est un des constituants des os, des cheveux, du cartilage, à des faibles doses, sous forme de silice. Il favorise les processus de calcification et joue un rôle positif dans la prévention contre le cancer. On en trouve dans l’ail, les céréales complètes, l’épinard, les haricots, les lentilles,les légumineuses, le millet, l’ortie, etc.

d)Le zinc.

Le zinc est nécessaire à l’activité de l’insuline sécrétée par le pancréas. Le zinc est présent dans le sperme et dans beaucoup d’hormones. Il est un régulateur de l’hypophyse. Une carence en zinc peut causer le diabète, la fatigue, la faiblesse sexuelle, la stérilité, les règles insuffisantes et douloureuses, etc. En sont riches les céréales, le miel, l’épinard, la laitue, le maïs, le pois, la patate, la pomme de terre, la tomate, etc.

e)l’aluminium.

L’aluminium équilibre les humeurs et gère le sommeil. Dangereux à forte dose, il est nécessaire à faible dose pour éviter l’anxiété, l’insomnie et diverses névrites. Il est présent dans le blé complet, la carotte, le foie, le haricot, le maïs, le melon, l’œuf, le pois, le seigle, le topinambour, etc .

f)Le cuivre.

Le cuivre intervient dans la formation des globules rouges et autres hormones. Une carence en cuivre et zinc peut causer une fatigue et une éjaculation précoce chez l’homme. On trouve le cuivre dans l’avoine, le blé complet, la carotte, le chou blanc, l’épinard, le haricot, l’amande, la noisette, la laitue, le pois, le seigle, la tomate, etc.

g)Le brome.

Le brome est utile dans les processus hypophysaires. Il  facilite le sommeil et la détente nerveuse à faible dose. On le trouve dans le melon, l’asperge, l’artichaut, la tomate, le radis, le chou, la carotte, la mandarine, etc.

h)Le manganèse.

Le manganèse est très  efficace dans les états allergiques. Sa carence peut causer la stérilité, ralentir la croissance et provoquer de la débilité. On le trouve dans le blé complet, la noix, l’arachide, l’orge, le riz, l’épinard, la betterave, la laitue, le cresson, la datte, le céleri, l’abricot, etc.

i)L’iode.

L’iode régit le métabolisme de la glande thyroïde et assainit le sang. Sa carence entrave le développement du fœtus, provoque des avortements et est responsable du goitre.  On trouve l’iode dans l’eau de mer, la carotte, le citron, le cresson, la fraise, l’huitre, l’oignon, l’orange, la pomme, le blé complet, la laitue, le radis, etc.

j)le nickel.

Le nickel est surtout important dans le diabète. Il ralentit la croissance des cellules cancéreuses et est utile dans la prévention contre le cancer et les tumeurs. On le trouve dans la chanterelle, l’épinard, la carotte, le chou, la laitue, l’oignon, la datte, la tomate, le raisin, la noisette, le pain complet, le blé, le sésame, l’abricot, l’orange, etc.

k)Le cobalt.

Le cobalt est un grand activateur d’enzyme. Il est présent dans l’abricot, la carotte, la cerise, le champignon, l’épinard, la figue, le froment, le foie de veau, la laitue, la lentille, l’oignon, le citron, la tomate, etc.

NB: Il suffit de varier les fruits et les légumes puis de manger équilibré tous les jours pour être sûr de fournir à son organisme tous les oligo-éléments dont il a besoin. En de troubles particuliers ,augmenter la prise des oligo-éléments spéciaux. 

3 votes. Moyenne 4.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau