Maigrir avec sagesse.

L’obésité est de nos jours un fait de société plus féminin que masculin et souvent on juge les femmes selon leur physique ou leur rondeur. Mais la surcharge pondérale  et la maigreur ne sont pas des signes  de bonne santé et la maigreur correspond davantage à la mode actuelle. Ce qui fait que beaucoup de femmes et surtout de jeunes filles ne mangent pas assez ou parfois à peine de peur de grossir. Beaucoup d’hommes les préfèrent mince et les concours de beauté encore plus mince. Heureusement de nos jours on assiste en Afrique à d’autres concours de beauté qui revalorisent la femme obèse ou potelée, signe que les mentalités évoluent. Cet environnement fait que les femmes ne s’acceptent plus comme elles sont quand bien même elles sont bien portantes. Les femmes obèses veulent devenir minces et sont prêtes à tout donner pour cela. . Les femmes ont plus le souci de garder la ligne, d’avoir un ventre plat  que les hommes et en sont très préoccupées. Mais que faire pour maigrir avec sagesse? Il faut éviter de croire aux « cures miracle» mais penser, décider, bien agir, connaître les risques d'une -cure mal conduite. Maigrir avec sagesse c’est maigrir en douce, bien se gérer ensuite  pour garder la ligne.

Penser

Un temps de réflexion est indispensable avant de décider et d'entreprendre un régime amaigrissant. Cette réflexion porte sur les  causes de l'embonpoint, les causes de votre obésité, sur l'opportunité d'entreprendre une cure, sur les moyens à prendre pour  réduire votre poids. Je veux perdre des kilos mais pour qui et pourquoi. Si c’est pour les autres il faut bien réfléchir. Si c’est pour vous-même vous devez encore réfléchir car c’est un parcours du combattant qui vous obligera à abandonner certaines habitudes pour toujours et vous avez besoin d’une bonne motivation. C'est en quelque sorte une prise de conscience. Toujours tenir compte de votre âge ( jeune fille, mère ou ménopausée), de votre état du moment, de votre santé, de votre constitution, de votre poids théorique,etc.

Il ne s'agira pas d' « obéir aveuglément», à un mode de vie, à une cure de tisanes amaigrissante, à un régime prescrit, mais de changer profondément sa manière de vivre et ce, bien au delà du problème alimentaire! Cette « reprise en main de soi-même» engage l'avenir personnel (vie d'adulte pour une jeune fille, troisième âge pour une femme de 40 ou 50 ans).

Pour retrouver le poids proportionné à votre conformation, il vous faudra penser aux possibilités:

-De retrouver du goût pour une vie plus active si vous êtes devenue passive et sédentaire, économe du moindre mouvement; si vous vous abritez dans votre coquille, même avec des raisons valables; si vous avez abandonné la marche, le sport, les exercices de respiration oxygénante.

-De découvrir de nouvelles joies de réalisation de vous-même si le désœuvrement ou la routine se sont emparés insidieusement de vous.

-De retrouver du goût pour une vie plus active, de bouger si vous êtes devenue passive et sédentaire, économe du moindre mouvement. Créez-vous des buts précis et proches à atteindre afin de maîtriser votre situation actuelle.

-De manger moins, en suivant un régime alimentaire sain, très modéré et surtout satisfaisant qui rénovera votre santé en même temps que votre allure. Réduire les glucides et les lipides au profit des cruidités.

-- Comprendre le phénomène de prise ou de perte de poids.

 Décider

Vous décidez:

a) De remodeler votre corps par une culture physique adaptée, progressive, relaxante et régulière; par le sport également (dont la toute naturelle marche à pied);

b) De pratiquer une cure de démarrage sous la forme la mieux adapté à votre cas: -Jeûne long (sous surveillance) dans une maison spécialisée; -Jeûne court (3 jours) pouvant être pratiqué par toutes, sauf contre indication médicale exceptionnelle;

-Journée de jeûne (eau seule ou tisanes), de cure de citron bien mûr,de diète hydrique jus de fruits et bouillon de légumes ou infusion, ou ananas frais) ; cette journée sera à répéter de temps à autre selon le plan;

-Cure « spécialités diététiques» simplement à suivre, s'étalant sur 3 ou 7 jours, (gel au riz, au blé, ou biscuits équilibrés pour ration-repas, ou cure de poudre de moringa ou cure de citron.

--Cure de désintoxication sur trois semaines. Voir la rubrique cure de désintoxication.

c) D'établir un régime alimentaire personnalisé, très modéré, plaisant, praticable dans votre milieu habituel, sans cuisine spéciale. Revoir la rubrique des calories dans comment s’alimenter.

d) De persévérer sans regret dans la durée pour se renouveler et acquérir sveltesse et santé. Vous continuerez ensuite à pratiquer votre nouvelle manière de vivre avec une joie et une facilité que vous ne soupçonnez pas encore. Vous ressentirez rapidement les bienfaits d'un regain de vitalité. La fatigue du  début de cure sera vite oublier.

e) De respecter le grand rythme travail-repos, ainsi que les rythmes traditionnels de votre région, de votre environnement. Ainsi, l'habitude des trois repas, matin, midi, soir, peut être respectée mais aménagée selon les cas personnels.

Agir

Il  est facile de perdre les kilos inutiles et aussi très facile de les reprendre  si vous reprenez les anciennes mauvaises habitudes . Une fois les kilos perdus vous devez garder le nouveau mode de vie afin de garder la ligne. Voici quelques conseils.

--Se peser une fois par semaine, à jour fixe, le matin avec la même balance et noter le poids dans son carnet de santé.

--Ne consommer que peu de sel, de préférence le sel marin non raffiné  car plus riche en micronutriment et surtout en iode et en magnésium.

--Ne consommer que peu de sucre, de préférence le sucre roux.

--Mastiquer longuement les aliments car l’estomac n’a pas de dent.

--Manger à des heures fixes et éviter le grignotage.

--Se nourrir avec l’intention de bien assimiler les aliments absorbés.

--Se reposer suffisamment et marcher assez ( La marche est le sport roi)

--Prendre les aliments riches en iode ( fruits de mer, cresson, ail, oignon, algues marines, etc)

--Prendre des aliments qui sont riches en calcium.

--Faire souvent une cure de citron.

--Traiter localement la cellulite, sans brutalité. Bains marins, frictions avec lotion, massage ; sudation avec prudence , appareils de dégraissage, etc.

-- Combiner régimes et tisanes amaigrissants pour perdre les kilos inutiles.

--Manger pauvre en calorie et riche en crudité.

--Une fois par mois prendre une tisane dépurative pour éliminer les toxines.

--Boire selon la soif  et loin des repas. Un ou deux verres d’eau de bonne qualité les matins fait du bien à l’organisme mais allez jusqu’à deux  litres d’eau par jour.

Quelques écueils à éviter.

--Se méfier des tisanes fortement laxatives et fortement diurétiques.

--Se méfier des coupes faim, des sucreries, des apéritifs  

--Prendre garde de faire erreur dans l'estimation des kilos à perdre

-L'auto-punition. Elle pousse· certaines femmes à restreindre leur alimentation au-delà des limites raisonnables; certaines autres à maigrir trop et par n'importe quel moyen.

-Danger! sucreries et pâtisseries très concentrées en sucres , en sel et  matières grasses. Les sucreries excitent l’appétit et favorisent la rétention d'eau. Les réduire donc au minimum et choisir les sucres lents ( céréales complètes, farineux, etc).

--Attention aux excitants et drogues: alcool, tabac, café, chocolat, sauces grasses, charcuteries, etc.

-- se méfier des excès de fruits et légumes crus et cuits. Risque de diarrhées et de selles molles.

NB : Voir les régimes et les tisanes pour maigrir dans les rubriques concernées.

5 votes. Moyenne 3.80 sur 5.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau