Urticaire.

Comprendre le mal.

L'urticaire est une éruption de la peau qui se caractérise par des démangeaisons et l'apparition de plaques rouges  ou roses  et quelques gonflements. L’urticaire est très fréquente et  facile à reconnaitre. Elle est provoquée par la libération de toxines (histamine et autres)  sous la surface de la peau, causant une inflammation des tissus. Ce sont donc   des réactions allergiques ; cependant, il existe des causes non-allergiques comme une atteinte laryngée avec œdème de la glotte ou un choc anaphylactique, nécessitant un traitement d’urgence. La plupart des cas d'urticaires durent environ six semaines (urticaire aigüe). L'urticaire chronique (durant plus de six semaines) est rarement due à une allergie. Dans tous les cas il faut consulter son médecin avant toute action afin de ne pas fausser l’orientation du médecin.

Que faire.

--Avant la consultation, arrêter toute prise médicamenteuse non habituelle  et non absolument indispensable, le temps d’identifier l’allergène si allergie il y a .

--Si un aliment est soupçonné (crustacés, fruits de mer, haricot, tomate, arachides, tabac, alcool, mollusques, etc) il faut le bannir à jamais de votre alimentation.

--Vous pouvez passer l’huile rouge simple sur les parties atteintes pour un soulagement immédiat.

Les symptômes

Le principal symptôme de l'urticaire est une éruption de la peau  accompagnée de démangeaisons, de brûlures et de picotement  avec rougeur de la zone concernée s’étalant sur une surface  allant de quelques centimètres à la taille d'une main. Avec ou sans traitement, l’urticaire aiguë s’estompe généralement après quelques heures, mais peut être remplacée par de nouvelles éruptions sur d’autres parties du corps durant six semaines environ. La peau revient à la normale dès la disparition de l’urticaire. Au delà de six semaines l’urticaire est à sa phase chronique et l’évolution est imprévisible.

Causes

-- Contact direct de la peau avec un allergène ; une réponse immunitaire à de la nourriture ou un autre allergène(les arachides, les mollusques les crustacés, les œufs ou le fromage, le miel, etc) ;

--dans certains cas un contact avec l'eau de mer, la chaleur, le froid, des frottements…

--Des pathologies internes  ;

-- Piqûre d'insecte ; médicaments, tabac, alcool, stress, etc.

  --Une réaction allergique à des facteurs environnementaux tels que le pollen, les acariens de la poussière ou des produits chimiques

--Une réaction allergique au latex, qui peut être un problème commun chez les professionnels de la santé (par l’utilisation de gants en latex par exemple)

--Des Infections, qui peuvent aller de la plus triviale, comme une rhinite, à beaucoup plus grave, telle que le VIH.

--Des Déclencheurs physiques, tels que la pression sur la peau, un changement de température, la lumière du soleil, l'exercice ou l'eau (piscine, eau de mer)

Traitement

--Consulter son médecin sans tarder.

--Supprimer la cause

--Réduire ou supprimer de votre alimentation les produits suivants : Les crustacés, les fraises , le café, le chocolat, les tomates, les épices, le thé, tabac, alcool,

--En crise, passer l’huile rouge sur les parties malades.

4 votes. Moyenne 3.25 sur 5.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau