Cochlospermum tinctorium

Noms africains - Wolof: fayar- Peuhl: nda déré, ndadure, darundé-Bambara : ndribala  -Goun et Fon : atinvokanfun

Utilisation

C'est une plante très utilisée au Mali, en RCI et au Burkina Faso. Docteur Dakuyo au Burkina Faso a beaucoup étudié et expérimenté cette plante avec beaucoup de succès. Ses racines ont fait leur preuve dans les affections comme le paludisme, les hépatites, les constipations et les crises hémorroïdaires.

DESCRIPTION DE LA PLANTE

Plante ne dépassant pas 50 cm de haut et dont les tiges feuillées se

développent pendant les pluies et montrent des feuilles profondément palmatilobées .Les fleurs d'un beau jaune apparaissent presque au niveau du sol après les feux de brousse. Les fruits sont des capsules ovoïdes.

 EMPLOIS

Ictères , paludisme et hémorroïdes.

--Faire une décoction de 15 grammes de racine dans un litre d'eau et boire dans la journée.

--On peut aussi utiliser la poudre jaune des racines comme complément alimentaire, à titre préventif.

NB : La poudre prête à l’emploi se vend sur les marchés de RCI et du Mali. Le centre dispose de la poudre et vous pouvez passer la commande.

6 votes. Moyenne 2.50 sur 5.

Commentaires (1)

halimatou
  • 1. halimatou | 20/05/2015

j aimerai avoir la poudre de cochlospermun tinctorium

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau