Piliostigma reticulatum

Npms africains - Wolof: glglS, nglgls- Bambara: niama, niama tiéné- Peuhl: barkey, bordedji, barkewi-Goun et Fon : Klon, klonloma, kongbo.

Utilisation.

Les feuilles et les écorces sont utilisées en pansements,

fumigations, inhalations dans les oreillons, maux de dents et maux de tête dans toute la zone sahélienne. D'autre part, les feuilles et les écorces sont considérées comme hémostatiques, antiseptiques utilisées sur les ulcères externes, les blessures et pour cicatriser (dans la circoncision par exemple). Les tiges sont des frotte-dents très appréciées.

Description

Arbre ou arbuste pouvant mesurer jusqu'à 9 mètres de hauteur. Il

se rencontre fréquemment sous forme de buissons. Les feuilles

très caractéristiques sont épaisses, coriaces largement échancrées au sommet et aisément reconnaissables.

Les fleurs sont blanches axillaires ou terminales. Les fruits sont

des gousses ligneuses persistant longtemps sur l'arbre et contenant

plusieurs rangées de graines.

Action curative

Il existe peu de travaux sur le Piliostigma reticulatum. Les feuilles contiennent de l'acide tartrique qui peut expliquer l'action antiseptique, de même que des flavonoïdes qui peuvent justifier l'action anticoagulante et anti-inflammatoire

EMPLOIS

--Anti-inflammatoire

Contuser les feuilles fraîches et appliquer directement sur les endroits inflammés et les plaies.

--Dans les maux de dents, utiliser le frotte-dents pour calmer les douleurs.

4 votes. Moyenne 3.25 sur 5.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau