Diabète .

1-Les causes.

a) Comprendre la digestion des glucides.

L'apport énergétique à notre organisme provient essentiellement des glucides et des lipides. Les glucides que nous mangeons se présentent sous diverses formes ( sucres,  fruits, pains, riz, bananes, farines de maïs, pâtes alimentaires, féculents, etc).Une fois ingérés, les glucides sont transformés en glucose sous l'action des sucs digestifs ( salive, sucs gastriques, etc) pendant la digestion. Sous l'action de l'insuline secrétée par la pancréas ,le glucose passe dans le sang .Il est alors directement utilisé comme carburant par l'organisme ou stocké sous forme de glycogène dans le foie et les muscles. Lorsque le repas tarde à venir ou que l'effort se prolonge, le même glycogène est transformé en glucose et utilisé à nouveau comme carburant sous l'action de l'insuline secreté par le pancréas. D'où la nécessité de manger à des heures régulières sans suralimentation et sans grignotage pour ne pas dérégler le système.

b) Comprendre les causes du diabète.

Ne l'oublier jamais ,la maladie est presque toujours une conséquence de notre mode de vie dans un passé proche ou lointain voire très lointain. Cette façon de voir la maladie doit nous amener à revoir notre mode de vie sur tous les plans. Le Diabète est une mauvaise assimilation du sucre par l'organisme due à une défaillance organique ou alimentaire :( foie et pancréas défaillants, ou  abus  en glucides et en lipides  sans exercices physiques). Le jour où l'état de diabète est déclaré n'est que son jour de naissance . Le corps s'y préparait depuis longtemps avec beaucoup de sonnettes d'alarme (urine sucrée attirant mouches et Fourmies,  miction fréquente, soif intense, perte de poids sensible, sensation  permanente de faim, fatigue inexpliquée, malaise, vision trouble, etc). Mais nous n'écoutons pas notre corps qui nous interpelle tout le temps sur notre mauvaise vie. Notre corps nous parle tout le temps mais nous ne faisons pas attention. Nous nous préoccupons uniquement de notre ventre et de notre aspect extérieur en négligeant  notre intérieur .Et voila ,un jour la maladie est accouchée. Il est même prouvé que les cas de défaillance organique du foie ou du pancréas sont rares. Les mêmes causes entrainent toujours les mêmes effets. Ne l'oublions jamais, l'obésité est un facteur favorisant du diabète mais tout le monde peut en souffrir. Le facteur héréditaire et les habitudes alimentaires héritées des parents et de la communauté ne sont pas à négliger. Retenons que la cause principale du diabète est le mode de vie ( abus en glucides et en lipides, excès de table, abus en  sucrerie, grignotage, gavage, manque d'exercices physiques, stress, etc).De toute façon ,l'abus en glucides et en lipides sur une longue période se termine toujours ou presque par le diabète. Il nous faut toujours veiller au juste milieu car l'abus en toute chose est nuisible. Un aliment si savoureux soit il, devient un poison pour l'organisme s'il est pris en excès. Ne l'oublions  jamais ,le juste milieu est la première loi de diététique. Tu es invité à une table .Personne ne t'obligera à manger de tout, à tout boire et à tout mélanger. Dieu t'a créer libre. Gère bien cette liberté. Ne mange que ce qui te suffit et sans excès pour ne pas fatiguer ton foie. J e parlerai des mauvaises combinaisons alimentaires dans une autre rubrique. I l existe trois types de diabète: le diabète de type 1 ou insulinodépendant ou diabète de type sucré ( l'insuline secrétée est insuffisante pour la digestion du sucre ingéré surtout chez les enfants) , le diabète de type 2  ou non-insulino  dépendant ( diabète des obèses et personnes en surpoids, l’insuline est bien secrété mais ne sert pas vraiment) et le diabète gestationnel ( diabète passager chez la femme enceinte).

2-Traitement.

a) Régime et conseils.

Le régime du diabétique doit être individualisé en fonction du type de diabète, du milieu de vie, de l'alimentation de base, du poids, de l'activité professionnelle et physique, des besoins énergétiques quotidiennes sans négliger les facteurs de risque cardio-vasculaire et coma-diabétique.C'est un régime contrôlé en glucides et en lipides car le but est de normaliser la glycémie, d'annuler la glycosurie, de maintenir un poids normal et d'éviter les hypoglycémies et  hyperglycémies  En règle générale le diabétique doit bannir de son alimentation les sucres rapides et privilégier les sucres lents. Il doit éviter le sucre blanc, e chocolat, les pâtisseries, les glaces, les confitures, les  biscuits, les boissons sucrées, les jus de fruits sauf si hypoglycémie . Il peut prendre modérément le bon miel, les fruits secs et les noix une fois en passant en fin de repas. Les fruits acides sont à éviter pendant les repas à cause des risques de fermentation gastrique. Le tabac et l'alcool sont à éviter. L'eau ( minérale ci possible) est la seule boisson nécessaire et utile à raison d'un litre et demi par jour. Elle peut être gazeuse ou aromatisée avec des édulcorants  mais pas sucrée avec le sucre blanc.Les produits laitiers et les œufs sont tolérés. Remplacer ci possible la viande par le poisson et le riz blanc par le riz de campagne. Vous devez privilégier sans limitation les légumes verts et les crudités. Réduire sérieusement la consommation des matières grasses ,surtout d'origine animale. Remplacer le beurre par la margarine végétale .Eviter le rajout de sel à table. Les huiles recommandées sont l'huile d'olive vierge, l'huile de tournesol, de maïs, de soja, de colza, l'huile rouge villageoise, ect. Les pains et les féculents ( riz, farine de maïs, pâtes alimentaires, etc) doivent être consommés en quantité contrôlée à chaque repas à cause de leur apport en sucre et en énergie. Vous devez tenir compte de vos besoins énergétiques quotidiennes pour vous alimenter. Le centre peut vous conseiller un régime approprié sur votre demande. Mais pas de sectarisme, pas de fanatisme, soyez souple  dans votre façon de vous alimenter. Un excès de table une fois en passant ce n'est pas encore grave. Le danger se trouve dans la répétition des mauvaises actions. Cependant, vous devez absolument éviter de grignoter. Le gavage et le grignotage sont des facteurs favorisants et très aggravants. C'est le dénominateur commun des grands diabétiques. Les personnes à risque ( sujets obèses, enfants de parents diabétiques, etc) doivent s'alimenter selon leur besoin énergétique de chaque jour afin d'éviter des surcharges du corps en graisse sur une longue période. Le centre peut vous aider.

Tous les jours vous devez marcher environ 45 minutes ,et surtout les soirs en plein air, sans aller à la fatigue. Il est prouvé que la marche régule la glycémie chez les diabétiques. N’oublions pas que la marche a un effet très bénéfique sur la circulation sanguine et la régulation de plusieurs hormones. Vous devez marcher, bouger, bricoler jardiner, etc. Créer vous même des situations pour ne pas  être statique car le corps est fait pour se mouvoir .

 b)Régime du diabète insulino-dépendant.

Il doit être aussi proche que possible de l’alimentation  normale, régulier et surtout sans grignotage. Manger sans excès selon ses besoins énergétiques. Deux ou trois repas par jour suffisent et rien d’autres entre les repas. Préférer les céréales complètes aux produits raffinés ( riz de campagne, farine de maïs, patates, igname, manioc, bananes, etc) , les viandes et les poissons maigres  aux viandes et poissons gras. Bien mastiquer les aliments car l’estomac n’a pas de dents et consommer beaucoup de crudités (oignons,  ails, échalotes, fruits et légumes frais, etc). 

c) Régime du diabète gras.

Le régime doit être pauvre en glucides et en lipides suivant le sujet et ses activités de chaque jour. On tiendra  compte d’une ration de 1,5 kg de glucides  par kilo de poids idéal du malade .Si le sujet est en surplus de poids avec surcharge en graisse, on fera en sorte de le ramener à son poids normal. Il devra éliminer de son alimentation les sucres rapides( sucre blanc, miel, pâtisseries, confitures, chocolats, sucreries, fruits secs, sirops, alcools, tabacs, etc)  et privilégié les sucres lents ( riz de campagne, céréales complètes, pommes de terre, ignames, patates, manioc, pain ,pain complet,fruits frais de saison, etc). Les viandes et les poissons maigres, les œufs, les fromages, les yaourts, etc.

Consommer beaucoup de légumes et manger à des heures régulières et sans grignotage. La surveillance médicale est impérative .Boire de temps en temps les eaux minérales ( possotomè, fifa, anza, vichy, etc) sans négliger les oligo-éléments( zinc, nickel, cobalt, cuivre, etc ) et la marche quotidienne . 

e) Des remèdes pour le diabète.

Remède 1 :Diabète.

Compléments alimentaires à utiliser régulièrement :  vitamine B6 (chou,  oignon, navet, petit pois),Vitamines E et C ( citron, ail, oignon, radis, etc), oligo-éléments zinc –nickel- cuivre ( poudre de moringa oléifera).

Remède 2 : Diabète

Produits : 100 g d’écorces de cailcédrat + 100 g d’écorces d’ anacardier + 50 g de feuilles d’ anacardier + 2 litre d’eau.

Préparation : Faire bouillir pendant 5 minutes dans une marmite. Laisser de préférence dans la marmite.

Mode d’emploi : Boire demi-verre au milieu des repas, deux fois par jour. Compléter l’eau à chaque fois et faire bouillir une fois par jour. Poursuivre le traitement aussi longtemps que possible.

Effet secondaire : goût amère.

Remède 3 : Diabète

Sur 24 jours faire une cure citrique de la façon suivante :

Le premier jour au matin , prendre le jus d’un  demi-citron bien mûr dans un verre d’eau tiède sans sucre.

Le deuxième jour au matin, prendre le jus d’un citron bien mûr dans un verre d’eau  tiède sans sucre.

Le troisième jour au matin , prendre le jus d’un citron et demi dans un verre d’eau  tiède sans sucre.

Ainsi de suite jusqu’au 8 ième  où vous prendrez le jus de 4 citrons bien mûrs dans un  verre d’eau tiède sans sucre.Puis, à partir du 9ème jour diminuer  d’un demi citron  par jour ( trois et demi, trois, deux et demi, deux, un et demi, un et enfin demi)  pour arriver au 15 ème. Reprendre comme au premier jour à partir du 16ème jusqu’au 24 ème jour.

NB: tout le monde doit faire régulièrement cette cure de citron, une fois tous les trois mois (une fois par trimestre).

Remède 4 : Diabète.

Prendre 3 citrons et les couper en 4 morceaux + 3 tiges avec feuilles de Citronnelle , faire une décoction dans 2litres d’eau durant 15 minutes, filtrer, et boire 1/4 litre, 3X / jour durant 1 semaine

 Remède5: diabète

Prendre au milieu de chaque repas, le jus non sucré d’un citron bien mûr.

Remède 6: Diabète et hypertension.

a) Diabète et hypertension.

Produits: 100g de feuilles  et 50 g d'écorces de anacardium occidentale( ancardier) + 100g de feuilles de manguier+ 25 g de feuilles de cassia alata

Préparation: Ajouter 2 litres d'eau et faire bouillir le tout.

Mode d'emploi: Boire demi-verre, 2 à 3 fois par jour.

b) Diabète et hypertension.

Produits: pervenche de madagascar.

préparation: Faire bouillir 5O g de chaque dans 2 litres d'eau pendant 5 mn.

Mode d'emploi: Boire demi-verre, 2 fois par jour.

Remarque

 Dans la même rubrique nous avons contre le diabète les plantes comme : le psidium guajava (goyavier),  xylopia æthiopica, khaya sénégalensis, acanthospermum hispidum, l’ail, argémone mexicana( dèdio en goun), moringa oléïfera( yovokpatin en goun), momordica charancia ( soclikan en goun), sida cordifolia, azadirachta indica ( neem),  guiera senegalensis, combretum micranthum ( vrai kinkéliba) ,pervenche de madagascar,  terminalia avicennioïdes( alôtoun en goun), cnestis ferruginea (agbo bia houn en goun) etc.

NB : La poudre Afrique-tisane N°3 ( chitosane plus) est un très bon remède contre la diarrhée et le vomissement. 40 mn de marche obligatoire tous les soirs.

14 votes. Moyenne 4.00 sur 5.

Commentaires (4)

Aicha1979
  • 1. Aicha1979 | 09/10/2015

votre article est très édifiante, merci beaucoup

Annick
  • 2. Annick | 22/05/2015

Merci pour ces précieuses informations. Bon travail!

DESERTI
  • 3. DESERTI | 05/05/2015

bonjour
votre article est très intéressant , bravo à tous; vous redonnez espoir aux diabétiques
merci

Romaine Djibrine Sy
  • 4. Romaine Djibrine Sy | 11/05/2013

J'apprecie vraiment cette recherche sur le diabete. C'est vraiment très interessant.Felicitation

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau