MEDECINE DOUCE - MEDECINE AFRICAINE


Rentabilisez votre site

Le rôle des glucides.

Fonctions

On distingue trois sortes de glucides : les amidons ( sucres lents ou complexes), les sucres rapides ( ou sucres simples) et les fibres ( ou cellulose). Les sucres lents et les sucres rapides sont des aliments énergétiques  qui fournissent à notre organisme l’énergie indispensable à son bon fonctionnement à tous les niveaux ( cellules, muscles, organes, mouvements, activités physiques et cérébrales, sommeil, respiration, , besoins vitaux, etc). Les fibres ou celluloses sont des aliments nettoyeurs indispensables au bon fonctionnement du colon.

Sources

Les bons glucides  sont les sucres lents et se trouvent essentiellement dans les produits d'origine végétale :

--Céréales et farines: blé, orge, avoine, riz, maïs, pain,seigle, etc,

--Tubercules :  pommes de terre, igname, taro, patate douce, topinambour, manioc, etc

--Légumes racines, fruits farineux et légumineuses : carotte, haricots, pois, lentilles, fèves, bananes etc

 En mangeant ce type d'aliment, nous consommons des sucres dits << lents >>, riches en amidon, vitamines et en minéraux et donc parfaitement assimilable par l'organisme dans la durée.

Les glucides  rapides  sont : le sucre blanc et ses dérivés (sodas, confitures, miel, bonbons, confiseries, gâteaux, pâtisseries, chocolat, boissons sucrées, fruits et jus de fruits, …). Ils sont très rapidement absorbés par l'organisme, mais ingérés en excès, se transforment par lipogenèse en lipide (graisse) qui sont stockés dans les tissus graisseux, d'où une prise de poids. Il faut les prendre avec modération.

Les fibres  se retrouvent dans les céréales complètes, les fruits et les légumes.

Quantité de glucides nécessaire par jour.

Tout dépend de vos activités. Pris en excès non compensé par une activité il y aura surcharge en graisse dans le foie, les muscles avec une prise de poids ( augmentation du tissu adipeux) et pris en quantité insuffisante le corps puisera dans ses réserves en graisse et vous assisterez à une perte de kilos. Ainsi en jouant sur l’apport en glucide avec un peu d’activités physiques chacun peut gérer son poids sans oublier l’apport en protides. Une alimentation normale et équilibré doit apporter 50 à 60% de la ration en glucides afin assurer les besoins énergétiques du jour.

Effets d’une alimentation trop riche en glucides.

Hyperglycémie, surmenage hépatique, excès de calories conduisant inévitablement à l’obésité, à la surcharge graisseuse entre les fibres musculaires et sous la peau, aux fermentations gastro-intestinales avec production de gaz et d’alcool, à la destruction, à la maladie (diabète, hypertension, cholestérol, lourdeur, lenteur, ballonnement, etc).

Effets de l’insuffisance de glucides.

Perte de tonus, perte de poids, fatigue, manque de résistance à l’effort physique et intellectuel, surmenage, hypoglycémie, etc. L’organisme est obligé de rechercher des calories ailleurs, en particulier auprès des lipides. Dans les cas extrêmes (jeûne prolongé par exemple), l’organisme fabrique des glucides en dégradant des protéines, dont ce n’est absolument pas le rôle. Le corps se mange et on peut assister à un cannibalisme interne.

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau