Qu'est ce que le cholestérol ?

 Définition.

  Le cholestérol  est une substance lipidique ( un stérol) que l’on retrouve dans le corps et dans certains aliments. Il  est abondant  dans tous les corps gras d’origine animale,  dans le foie, dans les abats, dans les viscères, dans les secrétions biliaires, dans les hormones, dans le lait, dans les œufs et  dans toutes les cellules. Il se trouve  aussi à l’état libre. Le foie  et les intestins produisent les 2/3 et l’alimentation apporte le 1/3 restant en temps normal.  C’est la substance lipidique la plus abondante du monde animal et la plus importante d'un point de vue métabolique. Il  joue un rôle central dans de nombreux processus biochimiques. Le cholestérol tire son nom du grec ancien chole- (bile) et de stereos (solide), car il fut découvert sous forme solide dans les calculs biliaires en 1758 par François Poulletier de La Salle. Mais ce n'est qu'en 1814 que le chimiste français Eugène Chevreul lui donna le nom de cholestérine qui devint cholestérol après.

Le mot « cholestérol » désigne une molécule unique. Le cholestérol   est naturellement bon et utile, mais devient lentement et surement  dangereux quand il se trouve  en excès dans le sang  sur une longue période. Ce qui est à craindre est son mode de transport et sa combinaison avec les acides gras  saturés ( graisses animales, viandes grasses, foie, cervelle, abats, lait entier, noix de coco, etc.) qui donne un composé lourd pouvant se déposer dans les artères. Les termes de « bon » et « mauvais cholestérol » ne  désignent donc pas  deux molécules différentes, mais font référence aux HDL et LDL, les transporteurs du cholestérol dans le sang.

Le cholestérol a deux origines:

-une origine exogène: alimentation qui fournit le 1/3

-une origine endogène: biosynthèse. Le foie est l'un des principaux sites de synthèse ( fournit les 2/3).

Localisation et présentation

Le cholestérol est présent dans toutes les cellules de la matière vivante (stérol dans le règne végétale et cholestérol chez les vertébrés). Chez l’animal, y compris chez l’homme il est abondant  dans le foie, le cerveau, la moelle épinière, les abats, les graisses animales et humaines, le jaune d’œuf, etc.  Son taux élevé peut entraîner des calculs biliaires ou constituer un facteur de risque de l'athérosclérose.

Il peut se présenter sous deux formes :

--forme libre c'est à dire non associé à une autre substance. Le cholestérol se situe à la surface de la lipoprotéine

 --forme estérifiée c'est à dire lié à un acide gras pour former des stérides. Le caractère faiblement hydrophile qui pouvait exister dans l'autre forme est alors totalement supprimé. 

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau