Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
 
Votre inscription est confirmée.
 
Inscrivez-vous et découvrez mes remèdes naturels et conseils
Le champ SMS doit contenir entre 6 et 19 chiffres et inclure le code pays sans utiliser +/0 (ex. : 33xxxxxxxxx pour la France)
?

Remède naturel

  • ANOVULATION, CAUSE, SYMPTÔME, REMÈDE NATUREL, TOMBER FACILEMENT ENCEINTE

    ANOVULATION

     

     

    Anovulation apercu

    Mécanisme de l'anovulation 

    Besoin d'assistance de nos experts en santé ?
    Appelez donc ce numéro +22997324449

    Veuillez nous joindre par whatsapp en cliquant sur APPELER 

     

    Le cycle menstruel implique une danse délicate des hormones dans le corps d’une femme. Les niveaux d'hormones doivent augmenter et diminuer à certains moments pour obtenir l'ovulation. L'ovulation se produit lorsqu'un ovaire libère un ovule en préparation de la grossesse.

    Dans certains cycles menstruels, un ovule ne mûrit pas et une femme n'ovule pas. Ceci est connu sous le nom d'anovulation. L'anovulation peut provoquer des cycles menstruels irréguliers ou pas de règles du tout.

    COMMENT METTRE UN TERME A L’ANOVULATION ?

    Si vous désirez tomber enceinte, alors vous devez cliquer sur cette image pour lire notre remède naturel BIO qui combat cette maladie.

     

     

     

    Anovulation manifestation

    Aviez-vous des préoccupations ou questions pour nous ?

    Appelez l'équipe des experts en conseils et orientations médicale sur +22997324449

    Veuillez nous joindre par whatsapp en cliquant sur APPELER 

     

     

     

    Brève aperçue sur l’anovulation

     

     

    Certains médicaments, conditions et facteurs externes qui affectent les niveaux d'hormones peuvent provoquer une anovulation.

    Parfois, une femme peut avoir un cycle anovulatoire, puis revenir à un cycle régulier. D'autres fois, c'est un problème chronique.

    Lorsqu'une anovulation se produit, une femme ne peut pas tomber enceinte. Pour les femmes ménopausées, c'est tout à fait normal.

    Les femmes en âge de procréer ne subissent généralement pas d’anovulation à moins que quelque chose n’ait perturbé les niveaux hormonaux du corps ou endommagé les ovaires.

     

     

    SYMPTOME

    Les femmes qui ovulent régulièrement voient souvent des signes qui se produisent à chaque cycle. Ils peuvent rencontrer les éléments suivants :

    • Augmentation des quantités de glaire cervicale
    • Une baisse et une augmentation subséquente de la température corporelle au repos au milieu du cycle menstruel (vers les jours 10-16)
    • Périodes qui surviennent régulièrement

    Les femmes qui ont des règles très irrégulières ou qui ne voient pas de signes d'ovulation peuvent souhaiter essayer un kit de prédiction de l'ovulation en vente libre. Ces kits mesurent les niveaux d'hormones dans l'urine d'une femme pour déterminer quand elle ovule.

    Un médecin peut également être en mesure de tester les niveaux d'hormones d'une femme ou d'effectuer une échographie pour voir les ovaires.

     

    CONTRACEPTIF HORMONAL

    Certaines méthodes de contraception contiennent des hormones conçues pour arrêter l'ovulation et prévenir la grossesse. Ils peuvent inclure des formes synthétiques des hormones progestérone et œstrogène, et certains ne contiennent que de la progestérone synthétique.

    Ces types de méthodes de contrôle des naissances comprennent :

    • Pilule contraceptive - prise par voie orale tous les jours
    • Patch de contrôle des naissances - appliqué chaque semaine sur une partie particulière du corps
    • Anneau vaginal - placé à l'intérieur du vagin une fois par mois
    • Implant contraceptif - inséré sous la peau du bras, pouvant durer jusqu'à 3 ans
    • Dispositif intra-utérin (DIU) avec hormones - placé à l'intérieur de l'utérus pendant 3 à 5 ans
    • Injection contraceptive - administrée par injection dans le bras toutes les 12 semaines

    Ces médicaments interfèrent avec la capacité des ovaires à se développer et à libérer un ovule. En conséquence, la femme aura des cycles anovulatoires tout en prenant le médicament.

    Il est important de noter que certains DIU contiennent du cuivre plutôt que des hormones. Le cuivre ne provoque pas d’anovulation ; au lieu de cela, il interfère avec la capacité d’un spermatozoïde à atteindre un ovule.

    De nombreux emballages de pilules contraceptives contiennent 21 comprimés actifs et sept comprimés placebo. Une femme qui prend ce type de pilule contraceptive peut encore avoir une période pendant la semaine où elle prend le placebo, bien qu'elle soit plus légère qu'une période régulière et ne soit pas causée par l'ovulation. D'autres méthodes peuvent provoquer des taches ou des saignements inter-menstruels.

    Chaque méthode de contrôle des naissances arrête l'ovulation différemment. Les femmes devraient discuter de leurs options avec un fournisseur de soins de santé pour déterminer le meilleur choix.

     

     

    Effets secondaires des médicaments

    Certains médicaments conçus à d'autres fins peuvent encore arrêter l'ovulation.

    Ils incluent :

    AINS (anti-inflammatoires non stéroïdiens)

    Les AINS comprennent de nombreux analgésiques en vente libre, tels que l'ibuprofène et le naproxène. Une étude a suggéré que les AINS peuvent provoquer une anovulation après les avoir pris pendant seulement 10 jours.

    Crèmes :

    Crèmes pour la peau et autres produits topiques contenant des hormones

    Certains produits contiennent des œstrogènes ou de la progestérone conçus pour lutter contre le vieillissement ou aider à résoudre des problèmes tels que le syndrome prémenstruel (SPM). Ces produits peuvent être absorbés par l'organisme, provoquant une anovulation ou des déséquilibres hormonaux.

    Stéroïdes

    Les stéroïdes sont un type d'hormone qui peut réduire l'inflammation. Ils peuvent également interférer avec les hormones nécessaires à l'ovulation.

    La cortisone et la prednisone sont des types courants de stéroïdes qui sont prescrits pour diverses maladies, telles que les allergies, le lupus, l'asthme, etc. Les stéroïdes topiques sont utilisés sur la peau pour traiter l'inflammation et les réactions allergiques.

    Des recherches ont révélé que la moitié des femmes qui avaient reçu un vaccin stéroïdien avaient un cycle menstruel irrégulier par la suite.

    Épilepsie ou médicaments contre les crises:

    Ces médicaments peuvent interférer avec l'ovulation et le cycle menstruel, selon un article du Journal de la Science de reproduction humaine.

    Certains médicaments contre l'épilepsie peuvent également causer des incapacités congénitales, de sorte que les personnes qui prennent ces médicaments devraient discuter de leur projet de grossesse avec leur médecin.

    Traitements du cancer:

    La chimiothérapie, la radiothérapie et les médicaments anticancéreux peuvent causer des dommages permanents aux ovaires.

    Si une personne essaie de tomber enceinte et n'a pas réussi, elle peut souhaiter discuter de ses médicaments avec un médecin. Dans certains cas, le médecin peut prescrire une médecine alternative ou peut envisager un médicament pour encourager l'ovulation.

     

    Traitement et perspectives

     

    Pour de nombreuses femmes, l'anovulation devient un problème lorsqu'elles veulent tomber enceintes ou qu'elles ont des cycles menstruels irréguliers.

    Étant donné que de nombreux facteurs différents influencent les hormones et le cycle menstruel d’une femme, il n’existe pas de solution unique pour traiter l’anovulation. Dans de nombreux cas, cependant, la cause sous-jacente de l'anovulation ou le problème qui affecte les niveaux d'hormones peuvent être diagnostiqués et traités. Le traitement peut conduire à une grossesse ou à des cycles menstruels plus réguliers si vous le souhaitez.

     

    Si vous souhaitez semer de la joie dans votre couple, alors vous devez agir maintenant. Contactez immédiatement votre phytothérapeute pour avoir des conseils et des astuces nécessaire à la correction de votre cycle menstruel.

    Visionnez ici le Contact du Centre de Santé Naturel AFRIQUE SANTE BIO en cliquant sur NOUS CONTACTER 

  • LA MASTITE : CAUSES, SYPMTOME ET TRAITEMENT

    LA MASTITE

    VOULEZ-VOUS DONNER DU LAIT MATERNEL A VOS ENFANTS SANS POUR AUTANT CRAINDRE QU’ILS TOMBENT MALADE ?

    CET ARTICLE EST UTILE POUR VOUS …

     

     

      CONTACTS EXPERTS EN SANTE DE   AFRIQUE SANTE BIO

    Besoin d'assistance de nos experts en santé ?
    Appelez donc ce numéro +22997324449

    Veuillez nous joindre par whatsapp en cliquant sur APPELER 

     

    DEFINITION ET TRAITEMENT

     

    Mastite modifie asb

    Illustration en image de la mastite

     

    Besoin d'assistance de nos experts en santé ?
    Appelez donc ce numéro +22997324449

    Veuillez nous joindre aussi par whatsapp en cliquant sur APPELER 


    Les mastites peuvent avoir une origine inflammatoire ou infectieuse. Lisez ici les remèdes BIO que propose l’ONG AFRIQUE SANTE BIO en cliquant sur DECOUVRIR LE REMEDE BIOLa mastite est un état morbide du sein caractérisé par la chaleur, la douleur, et la rougeur, le plus souvent unilatérale, qui survient dans l’immense majorité des cas chez les femmes qui allaitent. On les appelle alors des « mastites puerpérales. » Il peut toutefois arriver qu’une mastite (non puerpérale) survienne chez une femme qui n’allaite pas.

     

    CONTACTS EXPERTS EN SANTE DE AFRIQUE SANTE BIO

    Aviez-vous des préoccupations ou questions pour nous ?

    Appelez l'équipe des experts en conseils et orientations médicale sur +22997324449

     

    CAUSES DE LA MASTITE

    Plusieurs causes peuvent explique la présence d’une mastite :

    • Des bactéries présentes à la surface du sein pénètrent dans le mamelon par des fissures ou crevasses dues à l’allaitement.
    • Le lait maternel stagne dans le sein parce que le bébé ne tête pas assez, que le lait ne s’écoule pas correctement, ou encore en raison d’une augmentation de la sécrétion de prolactine (l’hormone de production de lait maternel.)

    Dans les cas de mastite qui ont lieu en dehors de la grossesse ou de l’allaitement, la prolifération bactérienne dans le sein peut aussi être causée par une augmentation de prolactine (sans que l’on sache pourquoi) ou bien par :

    • Le diabète sucré,
    • La syphilis,
    • La tuberculose,
    • Un traumatisme : coup reçu sur la poitrine

    SI VOUS DESIREZ VOUS SOYER LES INFECTIONS DE LA MASTITE, ALORS VOUS DEVEZ APPELER VOTRE CENTRE DE SANTE NATUREL AFRIQUE SANTE BIO EN CLIQUANT SUR " JE VEUX LA GUERISON "

     

    CONTACTS EXPERTS EN SANTE DE AFRIQUE SANTE BIO

    Aviez-vous des préoccupations ou questions pour nous ?

    Appelez l'équipe des experts en conseils et orientations médicale sur +22997324449

     

     

     

    LES SYMPTOMES DE LA MASTITE

    Les mastites d’allaitement sont présentes chez 20 à 30 % des femmes qui allaitent, de façon plus ou moins sérieuse. Dans la grande majorité des cas, l’inflammation ne dure que 24-48 h.

    Il faut toutefois noter que cette statistique n’est valable que dans les pays industrialisés : dans les régions reculées et les populations traditionnelles, la prévalence des mastites est de moins de 3 %. Dans ces pays, les femmes ont plus tendance à allaiter leurs bébés à la demande (toutes les heures, s’il le faut !) Certaines études tendent donc à prouver que l’inflammation des seins serait due en grande partie à une « mauvaise » manière d’allaiter.

    En outre, les résultats de recherche ont confirmé que la mastite n’est pas contagieuse.

    Les signes que voici révèlent les symptômes de la mastite:

    • Sensation de douleure atroce dans le sein
    • Sensation de pression dans un sein
    • Rougeur et chaleur localisée sur le sein douloureux
    • Plaie ou crevasse sur le mamelon
    • Mal de tête
    • Démangeaisons
    • Sensation d’une masse dure dans un sein
    • Douleur articulaire
    • Fièvre et frissons
    • Ganglions des aisselles qui deviennent plus volumineux
    • Parfois : écoulement de sang ou de pus dans le lait
    • Rarement : abcès

    Dans les cas de mastites non puerpérales, les symptômes sont habituellement moins virulents, mais ils peuvent récidiver de manière fréquente.

     

    COMPLICATION POSSIBLE DE LA MASTITE

    La mastite est le plus souvent bénigne et se résorbe d’elle-même en quelques jours. Il arrive toutefois que l’infection soit plus sérieuse et nécessite une intervention médicale qui visera à drainer le pus présent dans un abcès. Dans certains cas, l'intervention phytothérapeute est nécessaire pour le traitement de la mastite.

    Il arrive que des mastites à répétitions non causées par l’allaitement soient causées par la présence d’une tumeur cancéreuse.

     

    PRECAUTION ET TRAITEMENT

    La plus part des cas, la mastite ne dure que 24-48 heures et peut être enrayée sans traitement médical. Il suffit souvent d’appliquer les mesures suivantes :

    • Se reposer le plus possible.
    • S’assurer que la position d’allaitement est adéquate.
    • Allaiter bébé plus fréquemment, pour bien drainer les seins (8 à 12 fois par jour)
    • Appliquer sur le sein des compresses chaudes avant d’allaiter, des compresses froides après la tétée.
    • Si nécessaire, tirer les surplus de lait.
    • Masser délicatement le sein atteint.

    Si la situation ne s’améliore pas en 24 h, une consultation médicale s’impose. Dans ce cas, prière fait appel à votre phyotohtérapeute pour un bon traitement afin de mettre un terme à l'infection.

     

    Prévention de la mastite

    On ne peut habituellement pas prévenir la mastite qui n'est pas causée par l’allaitement.

    En ce qui concerne les mastites puerpérales, certaines mesures peuvent réduire leur incidence :

    • Allaiter fréquemment.
    • S’assurer d’avoir une bonne position pendant l’allaitement.
    • Changer fréquemment de position pendant l’allaitement.
    • Traiter les petites crevasses dès qu’elles apparaissent.
    • S’assurer que les seins sont bien vidés après chaque tétée (les drainer manuellement ou avec un tire-lait, au besoin.)

    Note

    Les informations contenues dans cet article vous sont fournies à titre informatif préventif seulement et vous permettront de poser des questions éclairées à votre médecin. En aucun cas, elles ne peuvent remplacer l'avis d'un professionnel de la santé. Nous vous rappelons qu'il est fortement recommandé de consulter d’un phytothérapeute si vous croyez souffrir d'un problème de santé.

     

    CONTACTS EXPERTS EN SANTE DE   AFRIQUE SANTE BIO

    Besoin d'assistance de nos experts en santé ?
    Appelez donc ce numéro +22997324449

    Veuillez nous joindre par whatsapp en cliquant sur APPELER