Prière de Découvrir le Site de Recettes Naturelles EWEBIO  Prière de Partager les Pages

Concombre 1

TRAITEMENT NATUREL DE CANCER A BASE DE CONCOMBRE

VERTUS THERAPEUTIQUE DE CONCOMBRE

DESCRIPTION

Appartenant à a famille des cucurbitacées, le concombre est un légume très prisé à travers le monde. Pauvre en calories, mais contenant une quantité importante de minéraux et de vitamines essentiels au bon fonctionnement de l’organisme, ce légume a de nombreux bienfaits pour la santé.

Ce légume est essentiellement composé d’eau. On trouve également dans le concombre une quantité importante de fibres, de minéraux (potassium, siliciums magnésium) et de vitamines (A, B6, C, E, K). On retrouve aussi dans ce légume des composés phénoliques.

On dit qu’il est originaire d’Inde même si l’on en n’est pas sûr. Il est cultivé dans l’Est de l’Asie depuis plus de 3000 ans et il est probable qu’il ait été apporté en Europe par les romains. Il appartient à la même famille que la pastèque, le melon et la courge. Même si l’on croit souvent que c’est un légume, c’est en fait un fruit.
Cliquez sur l'image en dessous pour découvrir le remède naturel qui guérit le cancer.

 

Image de cancer

 

PROPRIETES DE CONCOMBRE

Les propriétés du concombre pour la peau : la peau du concombre s’utilise dans plusieurs traitements esthétiques car elle contient une grande concentration d’acides caféique et ascorbique et de la vitamine C. Ces derniers aident à entretenir la peau, soulagent les irritations et réduisent les inflammations. On l’applique directement sur l’épiderme. Dans l’imaginaire collectif, le concombre est un “classique” des SPA et des traitements de beauté des yeux. Il aide à la fois à combattre les maladies comme l’eczéma et le psoriasis. La peau du concombre n’est pas uniquement bonne à utiliser sur la peau, elle peut aussi se consommer en sirop. Il faut alors la râper et la mélanger à un peu d’eau et le jus d’un demi citron pour nettoyer et purifier l’organisme.

Propriétés du concombre pour les tissus : l’un des composants du concombre est la silice qui offre beaucoup de bénéfices pour la santé. La silice est un minéral qui a la capacité de renforcer les tissus connectés du corps, c’est-à-dire les muscles, les ligaments, les tendons, les cartilages et les os. Elle aide à garder une peau saine et est donc présente dans de nombreuses crèmes qui traitent l’acné et les maladies cutanées.

Pour le système cardiovasculaire : il contient de grandes quantités de magnésium, de fibres et de potassium. Ces trois composants aident à réduire la tension artérielle.

Pour la digestion : si vous avez des problèmes digestifs comme l’acidité ou des lourdeurs dans l’estomac, n’hésitez pas à manger du concombre qui vous apportera des fibres, de l’eau, du potassium et du magnésium, présents dans sa peau.

 

VERTUS THERAPEUTIQUE

Anti-cancer

La cucurbitacine contenue dans le concombre contient des propriétés anti-inflammatoires, qui diminueraient la croissance des cellules cancéreuses. Sa teneur en antioxydants lui permet également de protéger les cellules contre les radicaux libres, ces molécules impliquées dans le développement de certains cancers et autres maladies cardiovasculaires.

Allié minceur

Composé à plus de 95% d’eau, le concombre est un fruit rafraîchissant ayant une très faible valeur calorique. Il présente également un indice de satiété élevé et constitue un véritable atout pour les personnes qui surveillent leur ligne. Selon des chercheurs japonais, son index masticatoire élevé favoriserait, de plus, le déstockage des graisses abdominales.

Propriétés cardiovasculaires

Le concombre est une source naturelle de magnésium, de fibres et de potassium, trois composants qui participent à la réduction de la tension artérielle. Consommé avec sa peau, il apporte également de la peroxydase à l’organisme, une protéine qui réduirait le cholestérol ainsi que des triglycérides. Il diminuerait donc le risque de maladies cardiovasculaires.

Atout beauté

Le concombre est présent dans de nombreux cosmétiques. Il aide à lutter contre les démangeaisons et les rougeurs cutanées. Ses vertus adoucissantes, alliées à ses propriétés anti-inflammatoires aident à décongestionner la peau et à atténuer les cernes et les poches. Par ailleurs, sa teneur en silicium et en soufre stimule la croissance des cheveux.

Diurétique naturelle

L’eau contenue majoritairement dans ce fruit renferme d’importants minéraux et oligo-éléments. Ainsi, sa haute teneur en potassium associée à son faible taux de sodium en fait un allié idéal pour éliminer les toxines et l’excès d’eau dans l’organisme. Consommé régulièrement, il est un excellent draineur et favorise la dissolution de calculs rénaux.

Apaisant et antistress

Le concombre serait un calmant naturel qui permettrait de lutter contre le stress et l’anxiété. La pyridoxine présente dans ce légume est reconnue pour ses vertus apaisantes et est employée dans certains médicaments pour les enfants sujets aux angoisses.

Haleine fraîche

Le concombre permettrait de soulager la mauvaise haleine. Appliqué sur le palais pendant 30 secondes, les composés photochimiques contenus dans ce légume élimineraient les bactéries buccales responsables de la mauvaise haleine.

 

POURQUOI IL FAUT CONSOMMER LE CONCOMBRE ?

C’est un excellent diurétique grâce à sa grande teneur en eau, ce qui fait qu’il est conseillé pour éliminer l’excès de liquides ainsi que les graisses de l’organisme.

Il permet de niveler l’acide urique et est donc recommandé pour les personnes qui souffrent d’hypertension ou de rétention d’eau (qui se manifeste surtout dans les chevilles).

Il est très riche en cellulose, il faut donc le mâcher correctement afin d’éviter l’indigestion.

C’est un bon réparateur des muqueuses présentes dans l’intestin et est très efficace pour protéger l’estomac.

Apporte peu de calories ce qui aide à maintenir la vitalité et à baisser les quantités de graisses présentes dans notre corps.

Aide à éliminer les toxines de l’organisme.

Nourrit nos défenses immunitaires grâce à sa teneur en vitamines du groupe B (surtout B3, B5 et B9), en hydrates de carbone, en graisses et en “bonnes” protéines.

Protège des rhumes grâce à sa contenance en vitamine C et aide à la cicatrisation.

Retarde le vieillissement de la peau et des cellules grâce aux vitamines A, C et E.

Protège des substances toxiques présentes dans les aliments et dans l’environnement.

 

Indications thérapeutiques

Du fait de sa richesse en antioxydants, le concombre protège les cellules contre les effets des radicaux libres. Sa consommation permet donc de lutter contre le vieillissement précoce des cellules.

En outre, la cucurbitaine ainsi que d’autres substances contenues dans le concombre empêcheraient le développement des cellules cancéreuses et aident à prévenir la survenue de pathologies cardiovasculaires.

Par ailleurs, sa consommation permet de réduire la tension artérielle et le taux de mauvais cholestérol dans le sang. La consommation de concombre est donc bénéfique pour le cœur.

Composé à plus de 90 % d’eau, le concombre a une faible valeur calorique et sa consommation permet d’avoir rapidement une sensation de satiété. C’est donc un excellent allié pour perdre du poids.

De plus, la pyridoxine présente dans cette plante à des propriétés calmantes. La consommation de concombre aiderait à lutter contre l’anxiété et le stress.

Le concombre a également une action diurétique. En effet, sa consommation aide à éliminer les toxines accumulées dans l’organisme et lutter contre certaines affections des reins et la vessie.

Présent dans certains produits cosmétiques, le concombre hydrate et nourrit la peau. Appliqué au niveau des yeux, il permet d’atténuer les cernes causés par la fatigue.

Ce légume a aussi une action anti-inflammatoire. Le jus de concombre peut être utilisé pour soulager les douleurs provoquées par le rhumatisme et l’arthrite, car ce jus aide à éliminer l’acide urique présent dans l’organisme.

Aussi, ce légume permet de traiter certaines affections buccales et lutte également contre la mauvaise haleine.

 

Mode d’emploi

Le concombre peut être consommé cru ou en salade. Il est aussi possible de le consommer sous forme de jus. On peut le mélanger au jus de carotte (association bénéfique pour faire baisser le taux d’acide urique), au jus d’épinard ou de laitue. Certaines personnes préfèrent dégorger le concombre dans du sel avant de le consommer, mais cela fait perdre certaines substances actives (les minéraux) de ce légume. Aussi, pour profiter au maximum des substances présentes dans le concombre, il est recommandé de le manger sans l’éplucher, car la majorité des antioxydants du concombre se trouve dans sa peau.

 

Risque et mise en garde

Les graines du concombre peuvent le rendre difficile à digérer, il est conseillé de les retirer et surtout mastiquer le concombre. Aussi, une consommation excessive de concombre peut provoquer des troubles digestifs.

 

Cancer de sang Cancer

  • 1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire