Prière de Découvrir le Site de Recettes Naturelles EWEBIO  Prière de Partager les Pages

ATELECTASIE PULMONAIRE DEFINITION CAUSES SYMPTÔMES TRAITEMENT

ATELECTASIE

 

Disponible à la boutique AFRIQUE SANTE BIO des Remèdes BIO contre la stérilité féminine, la stérilité masculine, oligospermie, azoospermie, hypertension, hémorroïdes, agrandir le pénis, frigidité, Aide-mémoire, Etc… Prière de visiter notre boutique pour plus de détails sur nos produits.

 

DESCRIPTION DE L’ATELECTASIE

L’atélectasie est une pathologie de l'appareil respiratoire. Elle se caractérise par l'affaissement en partie d'un des deux poumons, C'est un collapsus du tissu pulmonaire avec perte de volume. Cette maladie peut avoir des conséquences différentes en fonction de la personne atteinte.

Le circuit respiratoire se résume comme suit :

L'air inspiré pénètre par la bouche et le nez puis traverse la trachée qui se ramifie en bronches et bronchioles jusqu'aux sacs alvéolaires. Trachée et bronches sont des conduits comportant des anneaux cartilagineux facilitant le transport de l'air. L'air expiré suit le même trajet, mais en sens inverse.
Coupé sur sa tranche, un poumon frais montre deux types de conduits : des canaux aux parois rigides pourvues de petits cils (bronches et bronchioles) et d'autres aux parois plus flasques (vaisseaux) d'où peut surgir du sang. Il existe donc deux systèmes de canalisation distincts : un pour l'air et un pour le sang. Il arrive que bronches ou bronchioles se bouchent, bloquant la circulation d'air. S'en suit l'affaissement de tout ou partie du poumon. C'est ce qu’on appelle l'atélectasie.

 

Le Mécanisme de l'atélectasie

 

L'atélectasie peut être causée par le blocage d'une bronche ou par l'entrée d'air dans la plèvre (enveloppe du poumon). Ce qui entraîne la disparition de l'air dans les alvéoles induisant leur rétractation ou le détachement du poumon de la cavité thoracique puis sa rétractation.

On constate donc une absence de ventilation alors que, par ailleurs, la perfusion sanguine se maintient. Les échanges gazeux avec le sang sont perturbés. Ainsi, l'atélectasie entraîne une hypoxémie plus ou moins importante suivant le volume pulmonaire touché.

 

Facteurs qui compliquent l’atélectasie

 

Les facteurs de risque pour le développement de l’atélectasie comprennent :

< >L’anesthésieLe mucus qui se branche au niveau des voies respiratoiresPression pulmonaire causée par une accumulation de liquide entre les côtes et les poumons encore appelée épanchement pleuralAlitement prolongé avec quelques changements de positionEssoufflement (peut être causé par la respiration difficile)Tumeurs qui bloquent les voies respiratoires

Causes

Généralement toutes les personnes qui subissent une intervention chirurgicale souffre d'atélectasie, du fait des effets de l'anesthésie sur les poumons. L'atélectasie peut également être due à l'inhalation d'objets, à de l'asthme, ou à d'autres maladies ou blessures pulmonaires.

Une atélectasie peut être « obstructive » ou « non obstructive ». Ainsi, les différentes causes entraînant une obstruction dans une bronche sont :

< >L’inhalation d'un corps étranger ;La sécrétion excessive de mucus (glaire) constituant un bouchon ;La compression des bronches voisines par un ganglion lymphatique cancéreux ou tuberculeux ;Une affection pulmonaire comme l'asthme, une inflammation, une maladie de la paroi bronchique, une tumeur maligne ou bénigne, une fibrose kystique ;La complication d'une anesthésie générale.Le syndrome de Vactel-Vater ;La lévocardie ou dextrocardie ;La dysplasie broncho-pulmonaire de NorthwayL’hypopneumatose ;L’embolie pulmonaire.

Symptômes de l'atélectasie

L'atélectasie en elle-même est asymptomatique sauf si une hypoxémie ou une pneumonie se développe. Les symptômes de l'hypoxémie tendent à être liés à l'acuité et la gravité de l'atélectasie. En cas d'atélectasie importante et rapide, une dyspnée ou même une insuffisance respiratoire peuvent se développer. Si le développement de l'atélectasie est lent et que cette dernière est moins étendue, les symptômes peuvent être légers ou absents.

La pneumonie peut provoquer une toux, une dyspnée et une douleur pleurale. Une douleur pleurale peut également être due au trouble qui a provoqué l'atélectasie.

Les signes sont souvent absents. Une diminution du bruit vésiculaire dans la région de l'atélectasie et éventuellement une matité à la percussion et une diminution de l'excursion du thorax sont détectables si la zone d'atélectasie est étendue. Cependant l'atélectasie se manifeste par :

< >Une gêne respiratoire ;Une toux ;Une respiration rapide et superficielle ;Une légère fièvre ;Une douleur thoracique, le plus souvent due à la cause sous-jacente de l'atélectasie. 

 

Les risques de l'atélectasie

 

Bien que de façon rarissime, l'atélectasie peut être mortelle chez les nouveau-nés ou les petits enfants. Chez les adultes, par contre, les parties non touchées du poumon voire le deuxième poumon permettent une ventilation suffisante. Cependant, chez les personnes atteintes d'autres pathologies respiratoires, les conséquences sont plus graves.

 

 

Le traitement

Le traitement chirurgical de l'atélectasie est la cause dette dernière. Une fois traitée l'atélectasie, les poumons se regonflent doucement et reprennent le plus souvent leur aspect initial. Il arrive parfois que certaines régions soient lésées de façon irréversible. Et ceci soit parce que le traitement est intervenu trop tard, ou soit par l'obstruction en cause a laissé des cicatrices irréversibles.

La preuve de l'efficacité de la plupart des traitements d'une atélectasie par la médecine moderne est faible ou absente. Certes mais pour la phytothérapie guérit définitivement ce mal par la combinaison des racines et écorces des plantes médicinales africaine.

Faites-y un tour sur notre boutique électronique en cliquant sur ce lien :

 

Prévention

Les fumeurs peuvent diminuer leur risque d'atélectasie post-opératoire en arrêtant de fumer, idéalement au moins 6 à 8 semaines avant l'intervention chirurgicale. Le traitement médicamenteux des patients souffrant de troubles pulmonaires chroniques doit être accompagné de la tisane phytothérapeutique.

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire